Changement climatique: inverser la tendance - revenir vers la nature

23 November 2009 | Media advisory

COP15 de la CCNUCC : 7 au 18 décembre, Copenhague
Les dirigeants mondiaux réunis à Copenhague devraient s’engager fermement et définir un calendrier pour la mise en place, dès que possible, d’un traité contraignant relatif au régime du changement climatique pour l’après-2012. 
 
 

 L’UICN appelle les participants à la COP15 de la CCNUCC à inclure dans le futur accord des solutions naturelles afin de réduire les émissions et de répondre aux effets du changement climatique. La nature est en mesure de nous fournir des outils puissants, tant pour l’adaptation que pour l’atténuation des impacts du changement climatique. Ces outils sont rentables, durables et déjà disponibles. Il faudrait aussi tenir compte des avantages potentiels d’un mécanisme REDD (Réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts), ainsi que du rôle des écosystèmes dans l’adaptation des sociétés humaines au changement climatique.

Principaux éléments:
• "La gestion de la nature jouera un rôle majeur afin de répondre au changement climatique et de réduire les émissions», dit Julia Marton-Lefèvre, Directrice générale de l’UICN. “Des investissements très importants dans la nature, sa protection, sa gestion et sa gouvernance nous permettront de passer à une économie sobre en carbone à l’avenir”.
«La gestion et la conservation des écosystèmes peut accroître la résilience et réduire la vulnérabilité des êtres humains aux impacts du changement climatique », précise Neville Ash, Directeur du Programme de l’UICN pour la gestion des écosystèmes. « Un cadre d’adaptation pour l’après-2012 devrait comprendre l’adaptation fondée sur les écosystèmes ».
• Le déboisement représente 20% des émissions de gaz à effet de serre. « La prévention du déboisement et la remise en état des forêts au moyen du mécanisme REDD permettent de lutter contre le changement climatique de façon rentable tout en apportant des avantages complémentaires et essentiels aux peuples autochtones, aux communautés locales et à la biodiversité », dit Stewart Maginnis, Directeur de l’environnement et du développement à l’UICN. « REDD doit faire partie d’un accord futur sur le climat. »

Documents et événements presse :
Lundi 7 décembre, Déclaration d’ouverture
Mercredi 9 décembre, 10h00, conférence de presse, Peuples autochtones et changement climatique. Communiqué de presse et études de cas.
Jeudi 10 décembre, 10h00, conférence de presse: Acidification des océans : les données. Communiqué de presse et rapport.
Vendredi 11 décembre, 10h00, conférence de presse: Adaptation fondée sur les écosystèmes ; solutions naturelles aux effets du changement climatique. Communiqué de presse et étude de cas.
Vendredi 11 décembre, après-midi, excursion presse, « Les gamins de Copenhague réduisent les émissions de CO2 ».
Lundi 14 décembre, 11h30, conférence de presse, Forts impacts du changement climatique sur la Liste rouge des espèces menacées. Communiqué de presse et études de cas.
Mardi 15 décembre 9h30, conférence de presse, Le prix de la REDD. Communiqué de presse et rapport.
Mercredi 16 décembre, 18h00, possibilités de photographier et de filmer lors d’un événement organisé par des membres de l’UICN, « L’heure de la Terre: des éléphants éclairés par l’énergie solaire », au Zoo de Copenhague.
Mercredi 16 et jeudi 17 décembre, informations presse quotidiennes envoyées aux medias inscrits.
Vendredi 18 décembre, Déclaration de clôture.
7-18 décembre: exposition artistique et représentations de Les femmes sont des acteurs du changement climatique, par la Global Gender and Climate Alliance. Ouverture: mardi 8 décembre à 18h00, DGI-byen, salle 55.

Toutes les conférences de presse se tiendront dans la salle Asger Jorn, salle H, Bella Center
Photos/audio/vidéos et le journal de Copenhague, allez à: www.iucn.org/unfccc  

Porte-paroles :


Ninni Ikkala, Coordination Changement climatique UICN, ninni.ikkala@iucn.org ,Claire Parker, UICN, conseillère principale pour les politiques du changement climatique, claire.n.parker@btopenworld.com  Stewart Maginnis, UICN, Directeur Environnement et Développement, stewart.maginnis@iucn.org  (pour la REDD), Carole Saint-Laurent, UICN, Conseillère principale pour les politiques de la forêt, carsaint@bellnet.ca  (pour la REDD), Neville Ash, UICN, Directeur du Programme de gestion fondée sur les écosystèmes, ashn@iucn.org  (pour l’adaptation fondée sur les écosystèmes), Carl Gustaf Lundin, UICN, Directeur du Programme Milieu Marin, carl.lundin@iucn.org  (pour les océans) Annelie Fincke, UICN, Politiques sociales, annelie.fincke@iucn.org  (pour les peuples autochtones) Wendy Foden, UICN, Programme des espèces, wendy.foden@iucn.org  (pour les espèces).

Relations médias:

Brian Thomson, Directeur relations médias, m +41 79 721 8326, e brian.thomson@iucn.org , Pia Drzewinski, Relations médias, m +41 76 505 8865, e pia.drzewinski@iucn.org  
 

 


Une vue aérienne d'écosystèmes d'Afrique centrale et occidentale