La plateforme nationale REDD et Changement climatique met en place la coordination régionale du Littoral

14 July 2012 | News story

L’équipe de la Coordination nationale de la région du Littoral de la plateforme nationale REDD et Changement climatique des organisations de la société civile est connue. Il s’agit de M. KIAM Daniel du Réseau camerounais de Mangrove (RCM), Mme GWEM Rosine du Réseau des Femmes Africaines pour la Gestion Communautaire des Forêts (REFACOF) et M. NOUNGA Emmanuel du Réseau de Foresterie Communautaire (RFC).

En effet, dans le cadre de la préparation de la société civile camerounaise au processus REDD+ , la Plateforme Nationale REDD et Changement climatique organise une série d’ateliers  du 12 au 31 juillet 2012 dans les dix régions du Cameroun.  L’objectif de ces ateliers est de mobiliser et de structurer les organisations de la société civile des dix régions du Cameroun afin d’assurer une plus forte participation de celles-ci au processus REDD+ et changements climatiques en cours au Cameroun.

C’est à l’issue de l’atelier de lancement qui s’est tenu le 12 juillet à Douala que cette équipe a été élue. Le mode de scrutin choisi est celui de liste. La liste devait être composée de trois membres et remplir les conditions suivantes : avoir au moins une femme dans l’équipe, au moins un peuple autochtone, avoir une présence physique dans la région du Littoral et appartenir à un réseau membre de la plateforme. Le collège électoral était composé de 12 membres appartenant aux réseaux suivants : RCM, REFACOF, RFC, REFADD, CCSPM et Plateforme Forêt.

Cet atelier a connu la présence du délégué départemental du Ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable (MINEPDED) du Wouri dans la région du Littoral, des représentants de l’UICN et du CIFOR en tant qu’observateurs. Toute l’équipe de la Coordination nationale de la Plateforme REDD et Changement Climatique y était présente. Cet atelier de lancement était le premier de la série et a permis d’imprégner les facilitateurs qui organiseront les 9 autres ateliers régionaux.

A l’issue de cette rencontre, les participants ont recommandé entre autres que le même mode de scrutin soit appliqué dans toutes les régions.

Ce processus de démembrement de la plateforme bénéficie du soutien financier du Ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable (MINEPDED) à travers le Forest Carbon Partnership Facilty (FCPF) de la Banque Mondiale, et de la facilitation de l’UICN.

Pour plus d'infos : Chantal WANDJA / George AKWAH


Image des 4 éléments de la nature