Orientations sur la préparation de déclarations retrospectives de valeur universelle exceptionnelle pour les biens du patrimoine mondial

Publication Jointe ICCROM - ICOMOS - IUCN - Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO

Guidance world heritage

De nombreux biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial n’ont pas de déclaration de valeur universelle exceptionnelle (VUE) – un instrument essentiel prévu pour la première fois dans les Orientations de 2005 et opérationnel depuis 2007.

Le second cycle d’établissement des Rapports périodiques, qui a commencé dans la région des États arabes en 2008, donne l’occasion de préparer rétrospectivement des déclarations de VUE pour tous les biens qui n’en ont pas de complètes. Ces déclarations rétrospectives seront une attestation claire et commune des raisons de l’inscription des biens et des éléments à gérer pour maintenir la VUE à long terme. Elles doivent être approuvées par le Comité du patrimoine mondial et exprimer la valeur universelle exceptionnelle déterminée au moment de l’inscription.

Les présentes orientations décrivent les procédures proposées pour compiler des déclarations rétrospectives de VUE et les soumettre à l’approbation du Comité du patrimoine mondial. Elles ont pour objet de démontrer que le processus doit être gérable pour la plupart des biens en utilisant le matériel disponible au moment de l’inscription et que le résultat est extrêmement utile à tous ceux qui participent à la protection, à la gestion et à la promotion des biens du patrimoine mondial ainsi qu’au Comité du patrimoine mondial et aux organisations consultatives.

En s’appuyant sur ces orientations, les organisations consultatives et le Centre du patrimoine mondial pourront, sur demande, fournir appui et conseils aux États parties sur la préparation de déclarations rétrospectives de valeur universelle exceptionnelle.

Work area: 
Protected Areas
World Heritage
Location: 
North America
Go to top