L’UICN est heureuse d’accueillir le Cambodge en tant qu’État Membre

L’UICN souhaite une chaleureuse bienvenue au Cambodge, qui a officiellement annoncé sa décision de redevenir Membre de l’Union en approuvant les Statuts de l’UICN. Le Ministère de l’environnement a été désigné par l’État comme organisme de liaison auprès du Secrétariat de l’UICN, a annoncé le Conseil de l’UICN le 7 février 2020 à Gland, Suisse

Local fisher in tonle sap, Cambodia

L’adhésion du Cambodge en tant qu’État Membre offre de nouvelles opportunités de haut niveau pour collaborer avec le réseau mondial d’experts de l’UICN sur le développement de nouveaux projets dans le cadre du Fonds pour l’environnement mondial (FEM) et du Fonds vert pour le climat (GCF) pour la gestion des aires protégées, la conservation de la biodiversité et une croissance verte.

« L’UICN Asie est très heureuse de la réintégration du Cambodge en tant qu’État Membre. Nous apprécions l’engagement du pays envers la conservation de la nature », a déclaré Aban Marker Kabraji, Directrice régionale de l’UICN pour l’Asie.

Extrêmement diversifiés, les paysages du Cambodge s’étendent des immenses plaines inondables du Tonlé Sap au delta du Mékong, à la chaine de montagnes des Cardamomes, aux vastes forêts de feuillus sèches et aux mangroves et récifs coralliens du golfe de Thaïlande. Le pays conserve près de 50 % de son couvert forestier et abrite les dernières populations de plusieurs espèces en Danger critique d’extinction telles que l’Ibis géant et l’Ibis de Davison, le Silure géant et la Tortue fluviale de l’Inde. Plus d’un tiers du pays bénéficie d’une forme de protection juridique.

Actuellement, le Cambodge, par le biais de son Ministère de l’Environnement et de son Administration des Pêches, collabore avec l’UICN à l’amélioration de la gestion des zones humides côtières et d’eau douce et au financement durable de la pêche communautaire.

« L’UICN et le Cambodge partagent une longue histoire de partenariat pour la conservation de la biodiversité. Avec cette adhésion, nous sommes impatients de renforcer notre collaboration avec le Cambodge en apportant des solutions à de nombreuses préoccupations environnementales urgentes dans le pays », a déclaré Vanny Lou, Responsable de programme pour l’UICN Cambodge.

Go to top