Des centaines d’évaluateurs participeront à l’Horizon du patrimoine mondial de l’UICN 3

L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) s’apprête à rassembler les contributions d’experts à travers le monde afin de mener un nouveau cycle d’évaluations pour l’Horizon du patrimoine mondial de l’UICN 3. Ce rapport phare de l’UICN sur le patrimoine mondial naturel sera publié en 2020, avec quelques 250 évaluations de sites naturels du patrimoine mondial.

Sangha Trinational, Cameroon, Central African Republic, Congo

L’Horizon du patrimoine mondial de l’UICN 3, une mise à jour de deux précédents rapports publiés en 2014 et 2017, évaluera les changements dans les perspectives de conservation de tous les sites naturels du patrimoine mondial. Les professionnels du patrimoine mondial peuvent participer à cette mise à jour de 2020 en partageant leurs connaissances sur un site particulier.

L’Horizon du patrimoine mondial de l’UICN se base sur des « Évaluations des perspectives de conservation » approfondies et indépendantes de chaque site naturel du patrimoine mondial. Celles-ci se fondent sur les meilleures données disponibles provenant d’un large éventail de sources. Elles évaluent les menaces pesant sur un site, l'efficacité de sa protection et de sa gestion, ainsi que l'état et les tendances de ses valeurs du patrimoine mondial – les caractéristiques uniques pour lesquelles ce site est classé au patrimoine mondial.

Le rapport global de l’Horizon du patrimoine mondial de l’UICN s’appuie sur ces évaluations pour réaliser une analyse des tendances et problèmes principaux du patrimoine naturel. L’Horizon du patrimoine mondial de l’UICN 2, publié en novembre 2017, a révélé que le changement climatique est la menace sur le patrimoine mondial naturel qui augmente le plus rapidement.

Dans les mois à venir, des centaines d’experts du patrimoine mondial participeront à un processus de consultation et d’examen. Cela permettra de garantir que les Évaluations des perspectives de conservation sont aussi précises que possible, et d'identifier les problèmes les plus urgents auxquels sont confrontés les sites naturels du patrimoine mondial.

L'UICN recueille les contributions d’agences gouvernementales, de gestionnaires de sites du patrimoine mondial, d’autorités de parc, d’organisations non gouvernementales, de groupes communautaires, d’agences internationales, de chercheurs universitaires, ainsi que des réseaux d'experts de l'UICN tels que la Commission mondiale des aires protégées et la Commission de la sauvegarde des espèces.

Compte tenu de leur haute distinction, les sites du patrimoine mondial devraient être exemplaires en matière de conservation, et avoir de bonnes perspectives de conservation face aux défis mondiaux. Le suivi de leur conservation sert donc de test révélateur sur la réussite au sens plus large des aires protégées dans le monde. L’Horizon du patrimoine mondial de l’UICN aide à déterminer si les perspectives de conservation de nos aires protégées les plus emblématiques s’améliorent ou se détériorent.

Les experts souhaitant participer à la mise à jour 2020 de l’Horizon du patrimoine mondial de l’UICN peuvent contacter le Programme du patrimoine mondial de l’UICN à [email protected].

L'UICN a récemment présenté son travail sur l’Horizon du patrimoine mondial de l’UICN lors d'un événement parallèle à la 43e réunion du Comité du patrimoine mondial de l'UNESCO, qui s’est tenue à Bakou, Azerbaïdjan du 30 juin au 10 juillet 2019.

Go to top