Lancement du 1er réseau national de botanique d'Algérie

Afin d’améliorer les connaissances sur la flore nationale et d'assurer sa conservation, la Direction Générale des Forêts en partenariat avec l’UICN, dans le cadre du projet sous régional portant sur « La conservation de la flore et des habitats naturels avec les populations locales dans le sud et l’est du bassin méditerranéen (IPA-Med) » a décidé de lancer une idée de création du premier réseau national de botanique pour pallier aux connaissances éparses relatives à la flore d’Algérie.

Oncostema elongata (M’sila)

La première réunion a eu lieu aujourd'hui au siège de l’Institut National de Recherche Forestière avec pour objectif le lancement de ce Réseau national de botanique de l’Algérie, la définition de son organisation et son mode de fonctionnement.

Fonctionnement qui sera assuré par un noyau de bénévoles constitué de gestionnaires de la Direction Générale des Forêts et d’enseignants chercheurs, d'une équipe chargée de la création dudit réseau que l’on souhaite accessible à tous (gestionnaire des forêts , scientifiques, étudiants etc.). Ce réseau sera aussi doté d’une plateforme numérique (site web) afin de faciliter les échanges.

Il aura pour mission de contribuer à l’amélioration des connaissances de la flore, d'assurer un rôle pédagogique et éducatif et d'aider à la formation de groupes thématiques ainsi que la mise en place de plans de conservation et de sensibilisation.

Pour plus d'information: Teresa Gil

Description du projet:

Le projet IPAMed (Zones Importantes pour les Plantes de la région méditerranéenne) constitue un réseau ambitieux de spécialistes des plantes, responsables de sites, populations locales et organisations de la société civile, destiné à développer des actions de conservation des plantes dans l’ensemble du bassin méditerranéen, soutenu par l'expérience et l'expertise de Plantlife International et de l'UICN.

Go to top