Atelier pour l’élaboration d’une stratégie de conservation du magot en Algérie, du 18 au 20 octobre 2016, à Béjaïa

Du 18 au 20 octobre 2016, le Centre de Coopération pour la Méditerranée de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN-Med) et la Direction Générale des Forêts du Ministère de l’agriculture algérien organiseront un atelier pour l’élaboration de la stratégie de conservation du magot (Macaca sylvanus) en Algérie. Cet atelier aura lieu à Béjaïa et aura pour but de compléter la préparation de la stratégie nationale pour assurer la sauvegarde du magot en Algérie.

Barbary macaque

Cet atelier regroupera des autorités nationales et locales, le secrétariat de l’UICN (UICN-Med), des Membres des commissions de l’UICN et des membres d’ONGs de conservation de la nature, ainsi que des expertes internationaux sur l’espèce pour réviser la première version de la stratégie de conservation du magot en Algérie. Les participants de l’atelier collaboreront ensemble dans le but de définir des actions de conservation concrètes et plus efficaces.

La diminution des populations du singe magot en Afrique du nord est principalement associée à la perte de son habitat en raison de l'exploitation forestière intensive pour le charbon de bois, le défrichement des terres pour l'agriculture, les incendies, et le captage des sources de montagne. Ces faits ont aussi provoqué la modification du comportement alimentaire de l’espèce et généré des conflits avec les communautés locales. Même si auparavant on pouvait le trouver de la Libye jusqu'au Maroc, sa distribution est à présent limitée à de petites parcelles reliques de forêts et de maquis en Algérie et au Maroc.

Au niveau international et depuis la dernière Conférence des Parties, le magot a vu sa protection renforcée et il est maintenant inscrit à l’Annexe I de la Convention sur le Commerce International des espèces de Flore et de Faune Sauvages menacées d’extinction (CITES).

Cet atelier est organisé par le Centre de Coopération pour la Méditerranée de l’UICN en collaboration avec la Direction Générale des Forêts d’Algérie dans le cadre du projet «Élaboration et mise en œuvre de plans d´action d’espèces dans les pays méditerranéens: amélioration de la capacité de gestion pour la conservation d’espèces menacées au Maghreb ». Ce projet a été lancé en 2012 avec la collaboration du Programme des Espèces de l’UICN et le support de la Commission de la sauvegarde des espèces de l’UICN (CSE), le Sous-comité de planification pour la conservation des espèces de l’UICN, et des organismes gouvernementaux chargés de l’environnement et de la conservation des espèces et écosystèmes dans les trois pays impliqués (Maroc, Algérie et Tunisie).

Pour plus d’information veuillez contacter Violeta Barrios

The Barbary Macaque (Macaca sylvanus)

Go to top