Les décideurs et les OSC locales du Benin et du Togo mieux outillé pour le changement climatiques

Du 1er au 4 mars se sont déroulés à Sokodé au Togo et à Bassila au Bénin deux ateliers de renforcement des capacités des élus locaux, des services techniques et des organisations de la société civile sur l’intégration du changement climatique dans la planification locale.

Photo de groupe des participants à la formation de Sokodé au Togo

Les deux ateliers se sont tenu en concomitance et ont a regroupé une vingtaine de participants chacun. Quatre jours durant, les participants se sont familiarisés avec les notions de base sur le changement climatique et les outils et processus méthodologique pour sa prise en compte dans les plans locaux de développement, à travers la trousse à outil TOP-SECAC. Une phase pratique dans le village de Frignon au Benin et à Kémini au Togo leur a permis d’appliquer les outils et de tirer les leçons.

Les formations ont permis d’une part, d’améliorer le niveau de connaissances et d’aiguiser la prise de conscience des décideurs politiques au niveau local (Élus locaux) sur les changements climatiques afin d’influencer les décisions d’adaptation et l’intégration des mesures d’adaptation dans les plans locaux de développement au bénéfice de leurs populations. D’autre part elles ont permis de former les acteurs de la société civile et les techniciens des services étatiques d’appui-conseil sur les outils d’élaboration et de mise en œuvre des documents de planification au niveau local, dans des régions où il est nécessaire et crucial de développer des réponses aux défis climatiques.

Ces sessions s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du programme de Partenariat pour la Gouvernance Environnementale en Afrique de l’Ouest (PAGE).

Work area: 
Environmental Governance
Location: 
West and Central Africa
Go to top