Une formation sur la négociation en Zambie pour les acteurs des aires protégées

Le ministère de la Terre, des Ressources naturelles et de la Protection de l’environnement, avec le soutien du PNUD Zambie et en collaboration avec la Fondation pour le défi de la durabilité (Sustainability Challenge Foundation), héberge à Lusaka, du 15 au 20 novembre 2015, le Programme régional sur la gestion de la durabilité pour la Zambie, une formation sur la négociation pour les acteurs des aires protégées basée sur l’Approche des gains mutuels. Le programme s’appuie sur le programme de formation du BIOPAMA mis en place pour les aires protégées.

Participants at the BIOPAMA short course on negotiation skills

Des documents rédigés spécialement par le BIOPAMA pour les gestionnaires d’aires protégées seront utilisés dans cette formation. En outre, la formation sera dispensée par des formateurs formés par le BIOPAMA, ce qui développera le réseau et l’expertise des formateurs dans la région, tout en renforçant les capacités de négociation pour le développement durable.

Cette formation se décompose en deux parties : un atelier d’un jour pour les directeurs des ministères liés à la gestion des ressources naturelles, afin de leur présenter l’Approche des gains mutuels et le programme de formation ; et une formation de quatre jours pour les acteurs de la gestion des ressources naturelles, afin de renforcer leurs capacités de négociation pour des résultats durables en soutien de la conservation de la biodiversité dans les aires protégées.

Pour Winnie Musonda, Représentante assistante des résidents & conseillère environnementale au PNUD Zambie : « Nous espérons que cette formation sera la première d’une longue série sur cet ensemble très important de compétences pour les gestionnaires d’aires protégées, mais aussi pour tous les acteurs négociant le développement durable, et qui contribueront ainsi à la réalisation des Objectifs de développement durable – les objectifs qui succèdent aux Objectifs de développement pour le Millénaire que plus de 193 pays, Zambie y compris, ont approuvés. Cela contribuera également à protéger l’environnement et les ressources naturelles dont nos vies dépendent, aujourd’hui et à l’avenir. »

Work area: 
Protected Areas
Location: 
East and Southern Africa
Go to top