Le compte à rebours du grand sommet mondial de l’environnement a commencé

Gland, Suisse, 1er septembre 2015 (UICN) – Le Congrès mondial de la nature 2016 de l’UICN commencera d’ici un an, jour pour jour. Cet important forum de décision, le plus grand et le plus inclusif dans le domaine de l’environnement, définira la voie à suivre pour la conservation de la nature dans les années à venir.

The IUCN World Conservation Congress 2016 will take place 1-10 September in Honolulu, Hawaiʻi

Le thème du Congrès, la « Planète à la croisée des chemins », souligne que la conservation de la nature et le progrès humain ne constituent pas un jeu à somme nulle, et qu’il existe des choix crédibles et accessibles, susceptibles de promouvoir le bien-être général, tout en renforçant et en valorisant les atouts naturels de notre planète.

« Le monde fait face à une fenêtre qui se referme très vite ; notre planète est à la croisée des chemins », dit Inger Andersen, Directrice générale de l’UICN. « La voie que nous choisirons aujourd’hui est décisive : de cette voie dépendra que la nature soit en mesure de continuer à assurer la survie de notre espèce au cours de notre vie et des générations futures. Le Congrès mondial de la nature est un forum de dialogue et de décision qui nous aidera à définir cette voie. »

Avec l’adoption des nouveaux Objectifs du développement durable (ODD) à la fin de ce mois et la dynamique visant à parvenir à un accord mondial face au changement climatique en décembre prochain à Paris, un programme ambitieux se met en place pour répondre aux grands défis sociaux et environnementaux à l’échelle planétaire. Le Congrès de l’UICN orientera les efforts de près de 1300 organisations membres, dont 200 membres gouvernementaux et quelques acteurs environnementaux de tout premier plan, à l’appui de ces ambitions mondiales.

Le Congrès mondial de la nature, qui a lieu tous les quatre ans, rassemble 6000 à 8000 délégués du monde entier, y compris les dirigeants mondiaux et les représentants des gouvernements, du secteur scientifique et universitaire, des groupes de peuples autochtones, d’entreprises et d’organisations de conservation de la nature.

Le Congrès mondial de la nature 2016 de l’UICN se tiendra du 1er au 10 septembre à Honolulu, Hawai’i. Le Congrès se tiendra pour la première fois aux Etats-Unis d’Amérique, avec un fort appui du Président Barack Obama.

Un parlement environnemental mondial unique en son genre, l’Assemblée des Membres, se tiendra pendant le Congrès. Au cours de l’Assemblée, les organisations Membres de l’UICN identifieront les tendances et les problèmes principaux en matière de conservation de la nature et guideront le travail de l’UICN dans les années à venir. L’Assemblée des Membres sera précédée du Forum, une plateforme de débat public réunissant des personnes de tous les horizons afin d’examiner les défis les plus pressants auxquels la planète est confrontée dans le domaine de la conservation environnementale et de la durabilité.

L’Assemblée des Membres a élaboré des politiques qui ont été à l’origine des principaux traités et initiatives en matière d’environnement des 68 dernières années, dont la Convention du patrimoine mondial, la Convention de Ramsar, la Liste rouge des espèces menacées de l’UICN™, la Convention sur le commerce international des espèces de flore et de faune sauvages menacées d’extinction (CITES) et la Convention sur la diversité biologique (CDB).

Parmi les participants aux précédents Congrès de l’UICN figurent Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco, Ted Turner, Président de la Fondation des Nations Unies, Achim Steiner, Directeur exécutif du PNUE et l’océanographe et exploratrice Sylvia Earle, qui mène un important combat pour la conservation des océans.

Pour en savoir plus : http://www.iucnworldconservationcongress.org/
Médias sociaux : Suivez-nous sur @IUCN #IUCNCongress et Facebook

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Ewa Magiera, Relations médias UICN, mobile +41 76 505 33 78, courriel : e[email protected]
Mark Gnadt, Communication Congrès UICN, mobile +41 79 560 62 89, courriel : [email protected]


 

 

Work area: 
Business
Business
Climate Change
WBCSD
Economics
Ecosystems
Ecosystems
Energy
Forests
Gender
Global Policy
Marine
Members
Protected Areas
Social Policy
Species
Water
Environmental Law
World Heritage
Location: 
Asia
South America
Mesoamerica
North America
Europe
Mediterranean
East and Southern Africa
West and Central Africa
West Asia
Oceania
South-Eastern Europe 
Go to top