L’Autorité du Bassin du Niger renforce son réseau de collecte de donnés

L’ABN organise, grâce au soutien du « Partenariat pour la gouvernance environnementale en Afrique de l’Ouest – PAGE » de l’UICN-PACO, une tournée dans cinq de ses pays membres, afin de renforcer sa capacité de collecte de données et poursuivre l’opérationnalisation de l’observatoire du bassin.

Photo de groupe des participants à l'atelier de l'OBN au Mali

Entre mai et juillet 2015, les structures focales nationales (SFN) de l’ABN du Mali, de la Cote d’Ivoire, de la Guinée, du Burkina Faso et du Benin ont participé aux ateliers nationaux de formalisation du réseau de gestion des données et informations environnementales et socioéconomiques du Bassin du Niger et de mise en place des dépôts de données au niveau des Structures Focales Nationales de l’ABN (SFN).

Cette série d’ateliers a été mis à profit par l’équipe de l’observatoire du Bassin du Niger (OBN) pour informer, expliquer et arrêter un chronogramme des activités prioritaires de consolidation des acquis de la phase d’opérationnalisation de l’OBN. Plus spécifiquement ces ateliers ont permis :

  • d’informer les participants sur le Système d’information environnementale (SIE) de l’ABN ;
  • de formaliser les relations de travail dans le cadre du réseau de gestion des données environnementales et socioéconomiques de l’OBN ;
  • de collecter des méta-informations et des données environnementales et socioéconomiques sur le bassin.

Les résultats obtenus par la tenue de ces ateliers, qui ont mobilisés plus de 250 participants au total, vont compléter la mise en place d’un mécanisme pérenne et fiable de collecte et d’échange de données tant au niveau local que national pour assurer le suivi et la production systématique d’information utile et pertinente de l’OBN au niveau régional.

L’observatoire du Bassin du Niger
L’OBN a été créé par la Session Extraordinaire du Conseil des Ministres de l’ABN tenue les 8 et 9 janvier 2004 à Yaoundé, République du Cameroun, suite à l’audit institutionnel et organisationnel de l’ABN. Il a pour but principal de contribuer à renforcer le rôle de coordination de l’ABN et à améliorer la concertation à l’échelle du bassin.

Les missions essentielles de l’OBN sont de :

  • suivre l’évolution du bassin dans ses dimensions hydrologique et environnementale (tant naturel qu’humain) mais aussi socio-économique ;
  • produire de l’information périodique sur le développement du bassin à travers l’analyse des données recueillies ;
  • mettre en œuvre un dispositif de diffusion d’informations utiles et fiables tant auprès des décideurs politiques qu’auprès des acteurs du développement.

Le travail de suivi et de production systématique d’informations utiles et pertinentes de l’OBN au niveau régional requiert la mise en place d’un mécanisme pérenne et fiable de collecte et d’échange de données tant au niveau local que national.

Work area: 
Water
Wetlands
Environmental Governance
Location: 
West and Central Africa
Mali
West and Central Africa
Niger
West and Central Africa
Go to top