L’observatoire de l’ABV renforce ses capacités de collecte des données

Au cours des mois de mars et avril l’ABV a organisé une série de formations pour renforcer les capacités techniques des agents des Services Hydrologiques Nationaux (SHN) des pays membres en matière de collecte et de traitement des données hydrologiques.

Participants au cours de travaux des ateliers de formations de l'observatoire du bassin de la Volta

Le renforcement des capacités des SHN du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Mali et du Togo constitue l’un des principaux objectifs de l’ABV pour améliorer la performance de l’observatoire du bassin de la Volta. Dans cette optique, un programme de formation en hydrologie opérationnelle a été réalisé pour le personnel en charge de l’exécution des activités sur le terrain. Les stages qui se sont adressés aux cadres et agents des SHN ont été proposé sous forme de modules incluant des enseignements théoriques et des travaux pratiques d'application mis en œuvre directement sur le terrain.

Cinq modules ont été regroupés dans les 3 ateliers suivants :

  1. Atelier sur l’Utilisation des données satellitaires pour la GIRE,
  2. Atelier regroupant trois modules (Jaugeage à l’ADCP et au moulinet, Gestion des données par HYDROMET, et Modélisation hydrologique et prévision des crues), et
  3. Atelier sur l’Installation et la gestion des PCD électroniques.

Les ateliers ont regroupés 53 participants2 (9 pour l’utilisation des informations satellitaires, 8 pour l’ADCP, 8 pour HYDROMET, 14 pour la modélisation et 14 pour les PCDs) venants des pays membres de l’ABV et de la Direction Exécutive de l’ABV.

Les 3 ateliers ont été organisés au Centre Régional AGRHYMET, du 16 mars au 17 avril 2015.

Pour l’organisation de ces ateliers, l’Autorité du Bassin de la Volta (ABV) a reçu un financement de la Facilité Africaine de l’Eau (FAE) de la Banque Africaine de Développement (BAD) en appui aux activités du Projet Volta HYCOS. Outre le financement de la FAE, l’ABV a eu un appui financier de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature à travers son programme «Partenariat pour la gouvernance environnementale en Afrique de l’Ouest (PAGE), dont le financement est assuré par l’Agence suédoise pour le développement international (Asdi).

Les formations ont été assurées par le groupement AGRHYMET /CNR OIEau.

Work area: 
Water
Wetlands
Environmental Governance
Location: 
West and Central Africa
Burkina Faso
Ghana
Mali
West and Central Africa
West and Central Africa
Go to top