Méditerranée

La gouvernance participative comme instrument pour la gestion des ressources naturelles en Tunisie

Dans de nombreux pays méditerranéens, les aires protégées sont confrontées à de sérieux défis pour atteindre leurs objectifs de conservation. La stratégie méditerranéenne du développement durable (SMDD) 2016-2025, récemment ratifiée, reconnaît que les aires protégées méditerranéennes encourent un risque à cause de l'insuffisance de la couverture spatiale, de planification, de gestion et de financement. Les aires protégées dans la rive Sud de la Méditerranée ne sont pas l’abri de cette tendance. Toutes les aires protégées sont sous-financées et nécessitent un niveau minimum d'investissement pour améliorer leurs infrastructures. Ils comptent sur une capacité de gestion minimale afin d'atténuer les menaces à leurs objectifs de conservation. Cependant, les sources de financement sont limitées par le cadre réglementaire en vigueur.
Jbel Zaghouan National Park

Malgré les difficultés de la situation socio-politique complexe que le pays a traversé, la législation nationale tunisienne reconnaît clairement l'importance des aires protégées et renforce la collaboration public-privé pour leur gestion et pour l'implication active et organisée de la population locale dans les actions de conservation et de développement. Dans ce cadre, l'UICN-Med et la Direction Générale des Forêts en Tunisie ont établi un accord de collaboration pour améliorer la gouvernance des aires protégées et plus spécifiquement pour évaluer et tester la mise en place d’initiatives de cogestion dans les parcs nationaux de Zaghouan et d’El Feija.

Les résultats de cette phase de démarrage qui est actuellement en cours, financée par l'UICN-Med avec le soutien de la fondation MAVA, identifieront les assises pour la mise en œuvre ultérieurement d'actions spécifiques dans le pays, avec l'objectif d'améliorer la gouvernance territoriale en tant qu’instrument pour la gestion des ressources naturelles en Tunisie.

L'UICN a une longue expérience dans l'analyse et la mise en œuvre de nouveaux modèles de gouvernance dans les aires protégées à travers le monde, en particulier à travers le travail de ses commissions et experts. Il fournira de nouvelles perspectives aux travaux déjà mis au point sur le sujet dans le pays.

Objectifs du projet

(I) Amélioration de la protection et de l'état de conservation des aires protégées tunisiennes grâce à la mise en œuvre de modèles innovants de gouvernance participative;

(II) Renforcement des moyens de subsistance locaux et diversification des sources de revenus pour les populations vivant dans les environs des aires protégées.

Résultats attendus

       Amélioration de l'efficacité de gestion dans les aires protégées de Zaghouan et d’El Feija grâce à une gestion collaborative;

       Les associations locales et les entreprises bénéficient d’une collaboration active avec les gestionnaires des deux parcs;

       La population locale est plus conscient de l'importance de la conservation de son territoire;

       La Tunisie et l'Andalousie coopèrent et échangent leurs expériences et informations concernant la gestion territoriale décentralisée.

Plan d'action 2016

Le projet prévoit la mise en œuvre du modèle de cogestion dans les aires protégées de Zaghouan et ‘El-Feija, selon le plan d'action défini par l'UICN/DGF en 2016.

Dans cette première phase de 2016, nous allons travailler sur deux niveaux: (i) le niveau national pour identifier les procédures administratives et juridiques à suivre par la DGF pour mettre en œuvre les activités de cogestion dans les aires protégées tunisiennes; (II) au niveau local, où un plan de mise en œuvre des actions de cogestion spécifiques pour les territoires de Zaghouan et Feija sera identifié.

Le plan de mise en œuvre sera défini suivant une approche participative, comprenant tous les acteurs locaux qui feront partis de la mise en œuvre des futures actions identifiées. Un soutien spécifique sera défini pour chaque type d'action de cogestion à identifier.

En parallèle, des campagnes de sensibilisation pour les populations locales (dans les écoles, les associations, etc.) seront effectuées et un programme sera établie pour les gestionnaires qui souhaitent partager leurs expériences concernant les défis de gestion. Enfin, le développement d’action conjointes entre l'Andalousie et la Tunisie pour la mise en œuvre de modèles de cogestion sur les plans règlementaires et techniques.

Zones d'intervention

       Parc National de Zaghouan, gouvernorat de Zaghouan (NE)

       Parc National d'El Feija, gouvernorat de Jendouba (NO)

Partenaires

       Centre de Coopération pour la Méditerranée de l’UICN

       Direction Générale des Forêts - Ministère de l'Agriculture - Tunisie

Durée

Première phase: fin 2016

Pour plus d'informations : Maher Mahjoub - Coordonnateur du programme Afrique du Nord 

Go to top