IUCN - Programme Afrique centrale et occidentale

Programme Afrique centrale et occidentale

A propos du PACO

Une institution régionale forte

Créé à l’issue du processus de régionalisation et de décentralisation engagé par le Secrétariat de l’UICN en 2006, le Programme pour l’Afrique Centrale et Occidentale (PACO) est né de la fusion des programmes Afrique Centrale et Afrique de l’Ouest. Son unité de coordination (le bureau régional) est basée à Ouagadougou au Burkina Faso.

La zone d’intervention du programme régional Afrique centrale et occidentale s’étend sur 25 pays (Bénin, Burkina, Burundi, Cameroun, Congo, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée Équatoriale, Libéria, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, Sénégal, São Tomé & Principe, Sierra Leone, Togo et Tchad).

En janvier 2013, elle comprend 99 Membres dans 21 pays d’Afrique centrale et occidentale, dont 13 États, 9 agences gouvernementales, 77 ONG, 5 comités nationaux, 1 comité régional et 339 experts volontaires dans six groupes thématiques et environ 200 agents.

Qu'est-ce que l'UICN?

L'Union Internationale pour la Conservation de la Nature est la plus grande et la plus ancienne des organisations globales environnementales au monde.

La nature pour solution

Pour la période 2013-2016, l’UICN vise à intégrer le travail des communautés engagées dans la conservation de la biodiversité, les solutions naturelles et le développement durable.

Le Programme 2013-2016 de l’UICN, adopté par l’Assemblée Générale des Membres tenue à Jeju (Corée du Sud) en septembre 2012, est organisé en trois domaines thématiques :

  • Valoriser et conserver la nature.
  • Gouvernance effective et équitable de l’utilisation de la nature.
  • Déployer des solutions naturelles pour les défis globaux du climat, de la sécurité alimentaire et du développement.

Les deux premiers domaines « Valoriser et conserver la nature » et « Gouvernance effective et équitable de l’utilisation de la nature » constituent le cœur du travail de l’UICN. Ils sont essentiels pour la conservation de la nature et pour influencer les processus politiques, économiques et sociaux qui déterminent la perte de la biodiversité, la gestion des écosystèmes, les moyens d’existence basés sur la nature, les droits et responsabilités pour la nature.

Le troisième domaine de programme « Déployer des solutions naturelles pour les défis mondiaux du climat, de la sécurité alimentaire et du développement » concerne l’application des connaissances de l’UICN au développement durable, à l’habilitation et à la réduction de la pauvreté. Une nature résiliente est essentielle pour la résilience des sociétés et de l’économie.

L’union fait notre force

Le modèle du « Programme unique » est l’approche adoptée pour la mise en œuvre du Programme intersessionnel 2013-2016 de l’UICN. Les trois piliers de l’Union (Membres, Commissions et secrétariat) travaillent ensemble à la mise en œuvre du Programme et de ses résultats.

Pour atteindre les résultats cadrant avec ces grands domaines thématiques, l’UICN-PACO se fonde sur cinq Programmes Thématiques Régionaux (PTR) qui mettent en œuvre leurs programmes/projets et assurent un meilleur ancrage avec les programmes globaux, les Membres et les six Commissions de l’UICN:

  • Conservation des Forêts ;
  • Ressources en Eau et Zones Humides ;
  • Écosystèmes Marins et Côtiers ;
  • Aires Protégées et Biodiversité ;
  • Droit, Politique et Gouvernance (en construction).

Ces PTR soutiennent les bureaux de programme et de projets avec l’appui stratégique ad hoc de l’Unité de Coordination régionale constituée de plusieurs unités : Direction régionale, Coordination du programme régional, Ressources humaines, comptabilité, Communication, TIC, Relation avec les Membres et les partenaires.

Il dispose de :

  • huit programmes pays : Burkina Faso, Cameroun, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, République Démocratique du Congo, Sénégal
  • cinq bureaux de projets : Congo, Ghana, Guinée, Nigéria, République Centrafricaine

L’UICN-PACO héberge les programmes CARPE (Central African Regional Programme for the Environment), MIKE (Monitoring Illegal Killing of Elephants), GWP-CAfTAC (Global Water Partnership-Central Africa Technical Advisory Committee) et TRAFFIC (The wildlife trade monitoring network). 

Historique de l’UICN dans la région

L’UICN intervient dans la région depuis plus d’une vingtaine d’années et a ouvert un Bureau Régional pour l’Afrique Centrale (BRAC) en 1995 et un Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest (BRAO) en 1997. Engagé en 2006, le processus de réorganisation administrative de l’UICN pour reconfigurer les Bureaux Régionaux d’Afrique et d’Asie de l’Ouest a permis de fusionner, en 2009, le BRAC et le BRAO en un programme unique : le PACO (Programme Afrique centrale et Occidentale).

Une vue aérienne d'écosystèmes d'Afrique centrale et occidentale
NOTRE MISSION

Influencer, encourager et aider les sociétés à conserver l’intégrité et la diversité de la nature et assurer que les ressources naturelles soient utilisées d’une manière équitable et durable.

NOTRE VISION

Un monde juste qui valorise et conserve la nature.

 

LES 3 PILIERS DE L’UICN

les Membres
les Commissions : CGE, CEC, CEEPS, CDE, CSE et CMAP
le Secrétariat (son siège à Gland – Suisse et les Bureaux Régionaux).

 

Le Programme de l’UICN 2013-2016
Programme Afrique Centrale et Occidentale(PACO) 2009-2012
  • Thématiques du Programme 2013-2016