Programme

Qu'est-ce que le Programme de l'UICN?

Le Programme de l'UICN fournit le cadre pour la planification, la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation du travail de conservation entrepris par les Commissions et le Secrétariat avec et au nom des Membres de l'UICN.

Le Programme de l’UICN 2017-2020 a été présenté aux Membres de l’UICN et adopté au Congrès mondial de la nature à Hawaii, Etats-Unis, en septembre 2016. Il a été développée après un processus de neuf mois de consultations, avec les Membres et Commissions de l’UICN.

Travailler pour les populations et la nature

Notre travail est guidé par le Programme de l'UICN 2017-2020, qui comprend trois domaines prioritaires:

  • Valoriser et conserver la nature, pour renforcer les travaux fondamentaux de l’UICN sur la conservation de la biodiversité, en soulignant à la fois les valeurs tangibles et intangibles de la nature.
  • Promouvoir et soutenir une gouvernance efficace et équitable des ressources naturelles, pour consolider les travaux de l’UICN concernant « les relations entre l’homme et la nature », les droits et les responsabilités et l’économie politique de la nature.
  • Des solutions fondées sur la nature pour relever les enjeux de la société, pour élargir les travaux de l’UICN sur la contribution de la nature à la résolution des problèmes de développement durable, notamment du point de vue du changement climatique, de la sécurité alimentaire et du développement économique et social. 

Qui met en oeuvre le Programme?

Le Programme est appliqué par les forces conjuguées du Secrétariat et des six Commissions de l’UICN, soit plus de 16 000 experts qui apportent des connaissances fondamentales pour l’application du Programme.

Dans le cadre de la Charte Un seul Programme adoptée en mai 2011 par le Conseil, les 1300 Membres – États, gouvernements et ONG – de l’UICN contribuent dans les domaines où leur mission concorde avec le Programme de l’UICN. Le Programme repose sur des indicateurs d’impact pour la biodiversité, les populations et la nature, et la nature et le développement.

Go to top