L'efficacité de gestion des aires protégées améliorée au Tchad et au Cameroon

Cette histoire de succès raconte l’expérience de Bertille Mayen, l’experte technique du Projet GIZ d’appui au Complexe Binational BSB Yamoussa, qui pour trois années consécutives, a coordonnée la collecte des données in situ suivie d’une analyse structurée et orientée vers les résultats avec l’utilisation de l’outil intégré pour l’évaluation de l’efficacité de gestion (IMET) du programme BIOPAMA. Comme résultat, l'efficacité de gestion des aires protégées a été améliorée dans les parcs de Bouba Ndjidda au Cameroun et de Sena Oura au Tchad.

Cameroon - Ako'akas

En 2015 est lancé l’outil IMET (outil intégré pour l'évaluation de l'efficacité de gestion) développé dans le cadre du programme BIOPAMA. L’outil a été adopté par certaines institutions et organisations travaillant sur la conservation comme outil pertinent pour évaluer l’efficacité de gestion des aires protégées.  L’IMET est aujourd’hui déployé dans plusieurs pays d'Afrique, Caraibes et Pacifiques (ACP) et quelques utilisateurs partagent leur expérience sur l’usage de cet outil.

«L’utilisation de l’outil impulse une meilleure coordination des appuis du projet aux gestionnaires et contribue à définir des interventions sur mesure, basées sur des indicateurs et des données concrètes sorties de l’exercice d’auto-évaluation participative et inclusive de l’aire protégée par les services de conservation à travers l’IMET » Bertille Mayem, Spécialiste en gouvernance et politique publique, GIZ/BSB Yamoussa.

Visualisez la Story Map

Complexe BSB Yamoussa Photo: BIOPAMA Photos

Go to top