Un appel mondial: votre voix sur la nature comme solution

Lancement de la deuxième consultation publique sur la norme mondiale pour les solutions fondées sur la Nature

Compte tenu de la crise environnementale et des problèmes de durabilité auxquels nous sommes confrontés, nous devons changer fondamentalement notre relation avec la nature, de l'abus à l'utilisation durable. Nous ne pouvons pas nous permettre de continuer à traiter la nature comme une ressource infinie pour le développement.

Aujourd’hui, l’UICN, la plus grande union démocratique environnementale au monde, en collaboration avec sa Commission pour la Gestion des Ecosystèmes, lance la deuxième consultation publique sur la norme mondiale pour des Solutions fondées sur la Nature. C’est l’occasion de participer directement à un outil qui permet de mettre en œuvre le potentiel de la nature pour relever les défis sociétaux.

Six societal challenges: climate adaptation and mitigation, disaster risk reduction, water security, food security, human health, econmoic and social development. 

Les solutions fondées sur la Nature (SbN) sont des «actions visant à protéger, gérer durablement et restaurer les écosystèmes naturels ou modifiés qui traitent les défis sociétaux de manière efficace et adaptative, offrant simultanément des avantages en termes de bien-être humain et de biodiversité» (Résolution de l'UICN WCC-2016-Res-069). Cette approche de transformation soutenable peut faire partie d’une stratégie de développement économique efficace qui favorise une meilleure gouvernance et une gestion adaptative de nos ressources naturelles. Cela peut nous aider à atteindre nos objectifs en matière de sécurité alimentaire et hydrique, d'atténuation et d'adaptation au changement climatique, de développement économique et social, de santé humaine et de réduction des risques de catastrophe.

L'adoption des solutions fondéessur la Nature est une chance de restaurer notre relation avec la nature. Pour permettre cet effort mondial, nous devons créer un langage et une définition communs, un moyen d'impliquer les parties prenantes d'un silo à l'autre tout en préservant la nature de la surexploitation. Pour inciter à un réel changement durable positif, il faut une norme conviviale pour augmenter l'offre et la demande de solutions fondées sur la Nature. Sinon, nous risquons que celles-ci n'atteignent pas leur potentiel et restent notre allié oublié pour atteindre nos objectifs de développement durable.

S'appuyant sur la définition et les principes des Solutions fondéessur la Nature (Cohen-Sacham, 2019), l'UICN a mobilisé au cours de l'année écoulée l'élaboration de la norme mondiale pour la conception, la mise à l'échelle et la vérification des solutions fondéessur la Nature. La norme mondiale pour les Solutions fondées sur la Nature sera lancée, accompagnée d'un guide et d'un outil d'autoévaluation, qui sera officiellement adoptée lors du Congrès mondial de la nature de l'UICN à Marseille (France) en juin 2020.

L'élaboration et le crowdsourcing d'une norme mondiale

Tandis que les solutions fondées sur la nature abordent des problèmes intersectionnels tels que la santé humaine ou l’adaptation au climat, lors de cette seconde consultation publique, l’UICN recueillera des informations en retour dans toutes les régions et tous les secteurs. La première consultation publique organisée en janvier 2019, sous la forme d'une enquête en ligne, de consultations virtuelles et de réunions bilatérales, a suscité les commentaires de plus de 300 personnes à travers le monde. Ces informations ont permis au Programme Global pour la Gestion des Ecosystèmes et à la Commission d'élaborer le deuxième projet de norme mondiale. Cela comprenait l'ajout d'un critère uniquement axé sur l'économie, en complément des deux autres piliers de la durabilité, à savoir le social et l'environnement. Les changements notables incluent également une réorganisation des critères et des indicateurs pour guider les utilisateurs à travers le pourquoi, le quoi et le comment des solutions basées sur la nature.

A graphical summary of the eight criteria that make up the Global Standard for Nature-based Solutions

Photo: IUCN GEMP

Pour s'assurer que la norme mondiale est la norme dont nous avons le plus besoin, que sa valeur ajoutée et son potentiel soient cohérents pour tous les défis de société, types d'écosystèmes, interventions et régions, l'UICN invite toutes les parties intéressées à participer à ce processus participatif.

Comment s'impliquer

La deuxième consultation publique sur la norme mondiale pour les Solutions fondées sur la Nature se déroulera du 1 septembre au 14 octobre. Si vous souhaitez participer à l'élaboration de la norme mondiale, vous pouvez le faire via un sondage en ligne. L’enquête complète a été conçue pour durer moins d’une heure. Vous pouvez également donner votre avis sur vos critères de choix.

Pour accéder au sondage en français, cliquez ici.  Pour accéder au sondage en espagnol, cliquez ici. Pour accéder au sondage en anglais, cliquez ici.

En plus du sondage accessible au public, l’UICN organisera le 17 septembre une Journée de participation du NBS, avec des consultations en face à face dans des centres tels que Nairobi, Genève et Washington DC. En outre, il sera possible de participer à des essais pilotes de la norme mondiale afin de garantir sa valeur ajoutée pour la conception, l’extension et la vérification des solutions basées sur la nature. Pour des mises à jour sur les webinaires à venir et d'autres occasions d'en savoir plus sur la norme, consultez la page Web de l'UICN pour la norme mondiale ici.

Pour plus d'informations et de questions, n'hésitez pas à contacter le Programme de gestion des écosystèmes mondiaux et la Commission à l'adresse nbsstandard@iucn.org.

Go to top