Montez à bord, Cap sur Barcelone !

Contexte: En octobre 2008, des douzaines de bateaux mettront le cap vers le port espagnol de Barcelone au nom de la conservation marine. Leur destination : le Congrès Mondial de la Nature (5-14 octobre 2008). Leur message : nous pouvons et nous devons protéger nos mers, nos océans et notre littoral. Ces voiliers ne sont pas des embarcations ordinaires. Chaque bateau est la preuve vivante que quelque chose peut être fait pour protéger l'extraordinaire monde bleu qui recouvre plus de deux tiers de notre planète.

Sailing to Barcelona

Que se passe-t-il?

Des journalistes peuvent rejoindre l'équipage de l'un des 8 voiliers disponibles, pour une période comprise entre une demi-journée et dix jours, lors de leur périple vers Barcelone. C'est l'occasion de monter à bord de l’un de ces bateaux de recherche et de découvrir en quoi ils contribuent à la conservation marine. Vous pourrez choisir entre huit voiliers, parmi lesquels:
Le Jadran, un superbe trois-mâts de 75 ans, qui mettra les voiles depuis les côtes de l'Adriatique, en représentation les efforts de l'Europe du Sud-Est en faveur de la conservation dans cette région qui comprend plus de 6.000km de côtes.
Le Tara, un bateau de recherche polaire qui rentre d'un périple de 16 mois dans l'Arctique, et qui nous rappelle en permanence les effets dramatiques du changement climatique et le rôle essentiel des océans pour l'avenir climatique de la planète.
• Le Largyalo, un catamaran unique réalisé presque entièrement en bois et dont le design est inspiré des bateaux traditionnels de Polynésie. 100% auto-suffisant et indépendant de toute énergie fossile, puisant son énergie dans le soleil, le vent et l'eau, le Largyalo naviguera tout autour du monde pour sensibiliser le public au changement climatique.

Pour obtenir la liste complète des bateaux disponibles pour la presse, vous pouvez vous rendre sur
https://www.iucn.org/downloads/itineraries_of_boats_sailing_to_barcelona_available_to_press.pdf

Les journalistes devront couvrir leur frais pour se rendre au port de départ, et ils devront payer un prix fixe de €25 par jour sur le voilier pour les frais d'alimentation. Une fois à Barcelone, les bateaux ne pourront assurer le logement des journalistes.

Un nombre limité d'invitations pour assister à la Cérémonie de Bienvenue, qui se tiendra dans la soirée du 4 octobre, ainsi qu’à la Parade du 5 Octobre est aussi disponible pour les représentants des medias. Si vous êtes intéressés, merci de contacter [email protected]

Pourquoi?

Cap sur Barcelone est une initiative orientée vers l'action, qui relie les mondes de la voile et de la conservation. Son seul objectif est d'aider à avancer dans la protection de la biodiversité côtière et marine, tant au niveau local qu'au niveau mondial. Le besoin de protéger nos océans de manière pluridisciplinaire et coordonnée n'a jamais été aussi urgent. Cap su Barcelone donnera la parole à ceux qui développent des efforts créatifs en faveur de la conservation marine aux quatre coins du monde, tout en aidant à bâtir de nouveaux partenariats innovants pour une action future, et à accroître une prise de conscience au-delà de celles des membres de la communauté de la conservation.

Matériel pour les médias: Tout le matériel de presse et des documents audio peuvent être téléchargés sur: www.iucn.org/congress/sailing.

Photos: https://www.iucn.org/index.cfm?uNewsID=1616

Porte-parole: Sarah Gindre, Chef de projet Cap vers Barcelone, email [email protected]

Equipe médias :
Sarah Horsley, Resp. des relations avec les médias, UICN, Tel. +41 22 999 0127, [email protected]
Carolin Wahnbaeck, Resp. des relations avec les médias, UICN, Tel. +41 22 99 0313, [email protected]

L'UICN, l'Union internationale pour la conservation de la nature, apporte son aide au monde pour trouver des solutions pragmatiques aux défis environnementaux et de développement les plus urgents de la planète, en soutenant la recherche scientifique, en gérant des projets sur le terrain dans le monde entier, et en réunissant les gouvernements, les ONG, les Nations Unies, les conventions internationales et les entreprises afin de développer des politiques, des lois et des meilleures pratiques.
 

Go to top