L’UICN et la National Geographic Society unissent leurs forces pour le Congrès mondial de la nature de l’UICN 2016

Le partenariat soulignera les problématiques de conservation les plus urgentes et les solutions proposées

Shark

L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et la National Geographic Society unissent leurs forces avant le Congrès mondial de la nature de l’UICN 2016 qui aura lieu pour la première fois aux États-Unis, du 1e au 10 septembre, à Hawai’i. Cette collaboration de l’UICN et de la National Geographic Society attirera l’attention du public sur les problématiques de conservation les plus urgentes de notre planète, et sur les solutions qui sont proposées – tout en faisant davantage connaître l’UICN et sa mission.

Ce partenariat créatif entre l’UICN et la National Geographic Society se base sur un engagement commun pour améliorer le monde grâce à la science, l’exploration et l’éducation, et pour préserver et protéger les innombrables espèces et écosystèmes de la Terre pour les générations à venir.

« La National Geographic Society est stratégiquement positionnée pour soutenir le Congrès mondial de la nature de l’UICN 2016 grâce à son réseau mondial de chercheurs et d’explorateurs et à ses plateformes uniques de narration » déclare la Directrice générale de l’UICN, Inger Andersen. « Associer le pouvoir de rassemblement de l’UICN à la reconnaissance de l’un de ses Membres les plus connus inspirera certainement des mesures audacieuses en faveur de la conservation, à une période où notre planète en a cruellement besoin. »


La National Geographic Society aura une présence visible au Congrès de l’UICN. Dans le cadre du partenariat, la Society créera une série de vidéos courtes, partageables, soulignant les principales questions de conservation et de développement débattues par les Membres de l’UICN au Congrès de cette année. En outre, la Society réalisera la vidéo d’ouverture du Congrès, qui donnera le ton pour les 10 jours de l’événement et inspirera toutes les parties présentes – depuis les leaders mondiaux jusqu’aux organisations non-gouvernementales – afin de garantir un futur durable pour la planète et ceux qui y vivent. L’importante présence numérique du National Geographic constituera un mécanisme supplémentaire pour partager les résultats du Congrès.


« Attirer l’attention sur les problématiques de conservation les plus urgentes de notre planète est au cœur de la mission du National Geographic », déclare Gary E. Knell, président et PDG de la National Geographic Society. « Ce Congrès constitue une occasion sans précédent pour la Society et l’UICN d’associer leurs ressources pour montrer la voie vers un futur plus durable ».


Le Congrès mondial de la nature de l’UICN 2016 est le premier événement mondial dans le domaine de la conservation et du développement durable depuis l’Accord de Paris sur le climat et l’adoption des Objectifs de développement durable de 2015. Il rassemblera entre 8 000 et 10 000 délégués –chefs d’États, responsables politiques d’envergure, PDG, leaders mondiaux du monde économique, scientifiques renommés, techniciens sur le terrain et organisations de la société civile – afin de définir des options durables permettant de mettre en œuvre les accords mondiaux historiques de l’année dernière.


La National Geographic Society est l’une des 1300 organisations Membres de l’UICN. Les Membres incluent des représentants de gouvernements et de la société civile originaires de plus de 170 pays.
 

Work area: 
Business
Forests
Marine
Protected Areas
Species
Water
World Heritage
Location: 
West and Central Africa
Go to top