Destination Sydney : le voyage Mua quitte les îles Cook pour porter un message sur les peuples, les océans et les changements climatiques

Le canoë Marumaru Atua a quitté Rarotonga, îles Cook. C’est le premier des quatre canoës nomades du Pacifique qui ira jusqu’à Sydney pour le Congrès mondial des parcs de l’UICN 2014. Il portera le message « Nos peuples, nos îles, notre océan, notre futur ».

Marumaru Atua departing Rarotonga, Cook Islands, to start the 'Mua: Guided by Nature' voyage to Sydney for IUCN World Parks Congress 2014

Une large foule a salué le Marumaru Atua alors qu’il quittait Rarotonga mercredi, avec 15 personnes à son bord dont le capitaine Peia Patai. Le Marumaru Atua rejoindra les canoës voyageurs des autres îles du Pacifique, dans le cadre du voyage « Mua : guidé par la nature ». Les canoës rejoindront d’autres canoës voyageurs à Samoa, Fiji, Vanuatu, puis longeront la côte est de l’Australie où ils rejoindront un autre canoë de Nouvelle-Zélande avant d’arriver à Sydney.

Le voyage Mua fera passer le message des îles du Pacifique au monde « Nos peuples, nos îles, notre océan, notre futur ». Les peuples du Pacifique ont des cultures riches et diverses façonnées par l’environnement, et les îles et les communautés sont les gardiens du grand océan. Mais l’océan est surexploité. Les effets des changements climatiques – augmentation du niveau de la mer, augmentation des températures, acidification des océans et intensification des tempêtes – portent préjudice aux cultures, menacent la sécurité alimentaire, affectent les nappes d’eau douce et pénètrent dans les foyers. Les peuples du Pacifique demandent à ce que des partenariats soient créés pour soutenir les îles du Pacifique, pour les générations futures et la bonne santé de notre planète.

« [Nous] adoptons l’héritage laissé par nos ancêtres. Nous nous battrons de façon pacifique et positive pour un océan en bonne santé et pour les moyens d’existence des communautés du Pacifique. Nous ferons passer le message des îles Cook et du Pacifique au monde entier sur la protection de l’environnement et l’atténuation de la hausse du niveau de la mer, la pollution et le réchauffement climatique. Nous appelons le peuple des îles Cook à nous rejoindre dans ce voyage » a déclaré M. Tua Pittman, Vice-président de la Société voyageuse nomade des îles Cook.

« Chaque insulaire du Pacifique voyage avec nous sur le Marumaru Atua et nous emportons avec nous cet important message jusqu’à Sydney. Les insulaires de Cook ont commencé ce voyage que le monde entier doit faire également, si nous voulons laisser aux générations futures la planète sur laquelle nous vivons aujourd’hui » affirme M. Taholo Kami, Directeur régional pour l’UICN Océanie.

Le Premier ministre des îles Cook, M. Henry Puna, devrait arriver à bord du Marumaru Atua dans le port de Sydney, pour l’ouverture du Congrès mondial des parcs de l’UICN 2014, afin de mettre l’accent sur le message « Nos peuples, nos îles, notre océan, notre futur ». Le Congrès est le forum mondial phare sur les aires protégées. Organisé tous les dix ans, il rassemble plus de 3000 personnes originaires de 160 pays au moins. Le Premier ministre Puna soulignera son engagement pour créer l’une des plus grandes aires protégées du monde – Marae Moana, qui couvre plus d’un million de km2, soit toute la moitié sud de la Zone économique exclusive des îles Cook.

Les communautés des îles Cook en Australie attendent cette visite avec impatience, préparent des activités de levée de fonds et organiseront des activités culturelles pendant que le Marumaru Atua et son équipage seront en Australie.

Work area: 
Business
Climate Change
WBCSD
Ecosystems
Ecosystems
Energy
Global Policy
Marine
Members
Protected Areas
Social Policy
Species
Water
Protected Areas
World Heritage
Location: 
Oceania
Go to top