Members' Assembly 2016 Photo: IISD/ENB|KiaraWorth

Membres

L'UICN est une union démocratique – découvrez nos Membres et comment rejoindre l'UICN.

Dmitry Telnov, photograph saproxylic longicorn beetle Photo: R. Matrozis

Commissions de l'UICN

Plus de 10'000 experts bénevoles du monde entier - découvrez ce qu'ils font et comment s'impliquer.

Inger AndersenDirectrice générale

Découvrez les activités d'Inger Andersen: déclarations, discours et mises à jour des médias sociaux.

216

États et agences gouvernementales sont Membres de l'UICN.

1 100+

ONGs font partie du réseau UICN.

Rejoignez-nous

10 000+

experts dans six commissions évaluent l'état des ressources naturelles de la planète.

160+

L' UICN a des Membres dans plus de 160 pays. Découvrez nos activités par région.

Accueil

  • IUCN World Conservation Congress 2020 signing ceremony Photo: IUCN

    La France accueillera le Congrès mondial de la nature de l'UICN 2020


    Marseille, France - Le ministère français de la Transition écologique et solidaire et l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) ont signé aujourd’hui un accord afin d’organiser conjointement le prochain Congrès mondial de la nature de l’UICN, qui se tiendra en 2020 à Marseille.
  • Photo: IUCN / Charles Besancon

    L'UICN recommande d’inscrire deux vastes territoires de peuples autochtones au patrimoine mondial


    Deux très grandes aires du Canada et de la Colombie sont recommandées pour l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), conseillère officielle pour le patrimoine mondial naturel. Ces deux sites mettent en évidence le rôle important des peuples autochtones qui y vivent tout en prenant soin de la nature intacte et des processus écologiques. S'ils seront inscrits, ils feront partie des plus grands sites du patrimoine mondial de la planète.
  • Wild Wheat: Triticum turgidum Photo: Barbara Ender Jone

    Des systèmes alimentaires non durables menacent des dauphins et des espèces sauvages apparentées aux plantes cultivées


    Tokyo, Japon, 5 décembre 2017 (UICN) – Des espèces sauvages de blé, de riz et d’igname sont menacées par l’urbanisation croissante et par une agriculture surintensive, tandis que des pratiques de pêche non viables ont causé un fort déclin des populations du Dauphin de l’Irrawaddy et du Marsouin aptère, selon la dernière mise à jour de la Liste rouge des espèces menacées de l’UICN™. Cette nouvelle édition constate aussi que le Possum à queue en anneau présent en Australie se trouve au bord de l’extinction du fait de la sécheresse croissante qui sévit dans sa zone de distribution. 
Last updated - Sat, 26 May 2018
Go to top