Qu’est-ce que la Convention des Nations Unies sur la Biodiversité ?

14 October 2008 | Project description

 

La Convention sur la Diversité Biologique (CDB) est un traité international visant à soutenir la diversité de vie sur la Terre, et était disponible pour signature lors de la Convention des Nations Unies sur l’Environnement et le Développement (UNCED) à Rio de Janeiro en juin 1992. Elle est entrée en vigueur en décembre 1993.

Trois institutions importantes pour son fonctionnement pratique ont été mises en place par la Convention: la Conférence des Signataires (COP), la Structure Subsidiaire Consultative sur les questions Scientifique, Technique et Technologique (SBSTTA), et le Secrétariat (SCBD) basé à Montréal, Canada. En outre, la Convention a mis en place un mécanisme financier pour l’octroi de ressources financières aux pays en développement et prévu également la création d’un Centre de Coopération Scientifique et Technique (CHM). Actuellement, il y a 190 signataires de la Convention, chacun étant représenté par un Point Focal National Pays (PFN) ; lesquels sont, de manière typique, des agents gouvernementaux provenant des Ministères de l’Environnement.

Les trois objectifs de la Convention sur la Diversité Biologique :

-la conservation de la diversité biologique;

-l’utilisation durable de ses composantes, et;

-le partage juste et équitable des bénéfices découlant de son utilisation