Un bilan de santé pour la nature

10 October 2012 | Article

Quel pronostic pour la nature? Les gouvernements mettent-ils en œuvre les engagements pris en vue de sauvegarder la biodiversité?

Nous le saurons lors du Sommet des Nations Unies sur la diversité biologique, qui se tiendra du 8 au 19 octobre à Hyderabad, en Inde.

Les gouvernements réunis lors de la 11e Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique examineront l’état d’avancement des 20 buts visant à sauver et à restaurer la nature à l’échelle mondiale, adoptés par le Sommet de Nagoya sur la diversité biologique.

« À Nagoya, nous avons adopté un « grand plan », assorti d’objectifs ambitieux mais réalistes, afin de sauver la diversité biologique de la planète », dit Julia Marton-Lefèvre, Directrice générale de l’UICN. « Nous devons maintenir la dynamique engagée. La perte de biodiversité se poursuit et elle a dépassé les limites de sécurité de la planète. Il est temps de faire un bilan rigoureux pour déterminer dans quelle mesure nous avons réussi à traduire le grand plan en grandes actions. »

Pour traduire en actions locales les objectifs adoptés sur le plan mondial, les pays doivent élaborer et mettre en œuvre des stratégies nationales pour la diversité biologique. Depuis de nombreuses années, l’UICN aide les États à répondre à des menaces graves pour la biodiversité, comme les espèces exotiques envahissantes, la surpêche et la déforestation.

« Les réponses apportées par la nature aux enjeux sociaux et économiques actuels ont occupé une place centrale dans les débats du Congrès mondial de la nature de l’UICN, en septembre, et du Sommet Rio+20 en juin », dit Jane Smart, Directrice du Groupe de conservation de la biodiversité de l’UICN. « Des forêts, des cours d’eau et des océans en bonne santé apportent des solutions aux grands problèmes auxquels nous sommes confrontés, dont le changement climatique, la sécurité alimentaire, la pauvreté et l’accès à l’eau et à l’énergie. »

« L’investissement dans ces « infrastructures naturelles » permet de répondre d’une façon efficace et économique aux besoins humains sur le long terme. À notre époque de crise économique, il s’agit d’un investissement qui portera énormément de fruits. »

Nous informerons en direct depuis Hyderabad, avec des communiqués, des nouvelles, des interviews, des articles sur le site internet et des blogs.