L’UICN accueille Tonga, nouvel État Membre

24 August 2010 | News story

Le gouvernement du Royaume de Tonga a officiellement annoncé sa décision de rejoindre l’UICN et d’adhérer aux Statuts de l’Union, devenant ainsi le 84ème État Membre du plus vaste et du plus ancien réseau environnemental au monde. Le Ministère de l’environnement et du changement climatique a été désigné par le gouvernement du Royaume de Tonga comme organe de liaison avec le Secrétariat de l’UICN.

L’UICN souhaite chaleureusement la bienvenue à Tonga, dernière monarchie Polynésienne que l’on surnomme souvent « les îles amicales ». Situé dans l’océan Pacifique sud, l’archipel de Tonga rassemble 169 îles sur une superficie de 747 kilomètres carrés. Avec ses plages tropicales, ses forêts natives et ses volcans actifs, le Royaume abrite une richesse unique de plantes et d’animaux. Grâce à une zone économique exclusive de 200 miles nautiques, la majeure partie de la diversité animalière du Royaume insulaire se situe dans son environnement marin, avec une grande variété de poissons et de crustacés. Les Tongans sont intimement connectés à la nature et ont, au cours des années, axé leur action régionale sur la lutte contre le réchauffement climatique. Grâce à la diversité des ressources naturelles de Tonga, à son histoire, à sa diversité culturelle et à ses engagements envers un environnement sain et durable, nous sommes fiers d’accueillir ce Royaume insulaire comme nouvel État Membre de l’Union.

Monsieur Sione Faka’osi, Directeur du Fonds pour le développement communautaire de Tonga, et membre de l’UICN, a déclaré : « C’est merveilleux que Tonga soit devenu un État Membre de l’UICN. Le Fonds de Tonga espère pouvoir continuer à travailler étroitement avec le gouvernement, et espère que cette adhésion à l’UICN renforcera notre pouvoir collectif pour lutter contre les problèmes mondiaux qui affectent les habitants et la nature de notre région. »

Le Royaume de Tonga est signataire des principales conventions environnementales, comme la Convention sur la diversité biologique et la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique.

Le Royaume de Tonga rejoint ainsi les îles Fidji et Salomon, l’Australie et la Nouvelle-Zélande parmi les États Membres de l’UICN en Océanie.

« J’attends avec impatience de travailler de concert avec les principales parties prenantes à Tonga sur les questions qui nous préoccupent au niveau national, régional et international » a affirmé Monsieur Taholo Kami, Directeur régional du Bureau régional de l’UICN pour l’Océanie. « Du fait du changement climatique, les enjeux ont changé pour les pays insulaires du Pacifique – et l’UICN continuera son travail avec ses membres et partenaires régionaux pour veiller à ce que l’environnement offre une plateforme favorisant la durabilité du futur des habitants du Pacifique ».

Pour plus d’informations, veuillez contacter:
Madame Helen Pippard, Correspondante des relations avec les Membres, Bureau régional de l’UICN en Océanie, Tel: +679 3319-084, Courriel: helen.pippard@iucn.org, www.iucn.org/oceania