Nagoya de Atsumaru! – Rassemblons-nous tous à Nagoya!

21 July 2010 | News story

Jane Smart, Directrice du Groupe pour la conservation de la biodiversité et Responsable de la délégation de l’UICN pour la 10ème réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique – qui se tiendra à Nagoya, au Japon, du 18 au 29 octobre 2010 – nous explique comment l’UICN se prépare à cet évènement crucial.

Quels sont les objectifs de l’UICN pour la 10ème réunion de la Conférence des Parties (CdP-10) à la Convention sur la diversité biologique de Nagoya ?
L’UICN travaille ardemment au développement et à la mise en œuvre de la Convention, pour maximiser son impact et accroître la conservation de la biodiversité au niveau national et international. Pour cela, elle soutient et conseille les Délégations nationales et le Secrétariat de la Convention.

En outre, nous avons l’intention d’utiliser la Convention pour montrer le Programme et le travail de l’UICN, et montrer l’expertise et la connaissance incontestables de l’UICN dans la mise en œuvre du programme de conservation de la biodiversité. Cet évènement sera également une excellente occasion de soutenir et de renforcer les relations avec les Membres de l’UICN, ses Commissions et ses partenaires présents à Nagoya.

Enfin, nous espérons que la 10ème réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique permettra d’identifier de futures occasions de travail pour l’Union dans le cadre de la Convention et, plus largement, du programme de conservation de la biodiversité.

Quels sont les domaines de travail que l’UICN suivra attentivement ?
L’UICN suivra attentivement les domaines prioritaires du travail de l’Union : ainsi, le Plan stratégique pour l’après2010, l’objectif 2020 en matière de biodiversité et les indicateurs sont des thèmes prioritaires, tout comme les aires protégées, la biodiversité côtière et marine et les mécanismes financiers.

De même, la délégation surveillera attentivement : le régime international sur l’accès et le partage de avantages ; l’utilisation durable de la biodiversité ; la coopération avec les autres conventions et les organisations et initiatives internationales ; l’engagement des parties prenantes, y compris les partenaires du milieu économique et de la biodiversité ; les villes et la biodiversité ; la coopération Sud/Sud ; la stratégie pour la mobilisation des ressources ; les mesures d’incitation économique ; la biodiversité et le changement climatique ; la stratégie mondiale pour la conservation des plantes ; les biocombustibles et la biodiversité ; les espèces envahissantes ; la biodiversité des montagnes et des eaux intérieures.

Où est-ce que les Membres pourront localiser les représentants de la délégation de l’UICN à la 10ème réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique ?
Le stand UICN, organisé conjointement avec le Comité national japonais, présentera de façon bien visible notre travail et nos documents généraux. Nous voulons également laisser aux Membres présents l’occasion de montrer leurs derniers produits. Sur le stand, se remplaceront à tour de rôle des représentants de l’UICN provenant de diverses Unités de programme, du Soutien aux partenariats, des Affaires et Biodiversité, etc. Les Membres pourront y rencontrer les représentants de la délégation pour obtenir plus d’informations.

Où les Membres peuvent-ils trouver plus d’informations sur le travail de l’UICN pour la Convention sur la diversité biologique ?
Le site Internet de l’UICN sera un arrêt obligatoire pour qui veut se procurer toutes les déclarations de position, être au courant de l’actualité et obtenir plus d’informations. La page d’accueil (www.iucn.org) ainsi que les pages dédiées à la convention (www.iucn.org/cbd) seront actualisées régulièrement à l’approche de la réunion.

Pendant la 10ème réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique, un blog quotidien sera mis en place pour partager les principaux points de vue et nouvelles du jour. De même, les conclusions des réunions seront publiées sur le site Internet.

Quelle documentation sera disponible avant l’évènement ?
L’UICN préparera des déclarations de position et/ou des documents d’information avec des recommandations politiques à destination des Parties de la Convention sur une vaste gamme de sujets, notamment : la révision du Plan stratégique pour l’après2010, les aires protégées, la biodiversité marine et côtière, l’utilisation durable des ressources, l’accès et le partage des avantages, l’engagement du secteur privé, la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques, l’égalité entre les hommes et les femmes dans toutes les activités et l’initiative Satoyama : www.cbd.int/sustainable/doc/satoyama-initiative-brochure-en.pdf

En outre, des documents sur les questions suivantes seront également rédigés: la biodiversité et le changement climatique, la stratégie de mobilisation des ressources, la stratégie mondiale pour la conservation des plantes, l’agriculture et les biocarburants, les espèces envahissantes, les mesures d’incitation économique, la biodiversité des montagnes et des eaux intérieures.

Enfin, des recommandations sur des thèmes transversaux seront intégrées à plusieurs sections, par exemple les questions liées à la politique sociale, la gouvernance, la diversité bioculturelle, les moyens d’existence, le savoir traditionnel, l’égalité entre les hommes et les femmes dans toutes les activités, etc.

Quels commentaires souhaiteriez-vous recevoir des Membres avant la 10ème réunion de la Conférence des Parties ?
Il serait très utile de savoir si les Membres de l’UICN participeront à Nagoya dans le cadre de leur délégation nationale. Si tel est le cas, merci de contacter Joséphine Langley : josephine.langley@iucn.org

Enfin, je souhaiterais profiter de l’occasion qui m’est offerte pour remercier les Membres de leurs contributions au processus de décision de l’UICN et à la rédaction des déclarations de position actuelles. Les versions finales seront publiées avant la réunion, en anglais, français et espagnol.

Les Membres de l’UICN auront-ils des occasions de se rencontrer et de se faire des relations à Nagoya ?
Bien sûr ! Un évènement de Soutien sera précisément organisé pour permettre de se faire des relations et de discuter entre Membres, membres des Commissions, Conseillers, personnel du Secrétariat et partenaires clés sélectionnés. Pour l’instant, cet évènement est prévu le lundi 25 octobre au soir. Il est organisé par l’UICN et le Comité national japonais de l‘UICN. Les points de contact des Membres de l’UICN recevront plus d’informations et une confirmation définitive par courrier électronique. Ces informations seront également disponibles sur le site Internet.

En outre, il y aura un certain nombre d’évènements parallèles organisés ou co-organisés par l’UICN. Ils seront détaillés rapidement sur le site Internet de l’UICN et devraient inclure :

  • Une nouvelle vision pour la conservation de la biodiversité – la position de l’UICN sur le Plan stratégique de la Convention sur la diversité biologique pour l’après-2010 et sa vision, sa mission et ses objectifs ;
  • Aires protégées – Préserver leurs valeurs et leurs fonctions – le rôle de la Convention sur la diversité biologique et du Programme de travail des aires protégées (CDB/POWPA) ;
  • Les aires protégées et la législation ;
  • L’égalité entre les hommes et les femmes dans toutes les activités ;
  • Le Programme régional pour la conservation des zones marines et côtières d’Afrique de l’Ouest ;
  • La biodiversité dans les territoires d’outre-mer de l’Union européenne ;
  • L’intégration de la gestion de la biodiversité dans le secteur des matériaux de construction
  • L’initiative de conservation des pâturages tempérés (TGCI) ;
  • La communication, l’éducation et la sensibilisation du public ;

Plus d’informations sur www.iucn.org/cbd


This image shows the courtship behavior of Indian Bull frogs (Holobatrachus tigerinus). During the monsoon, the breeding males become bright yellow in color, while females remain dull. The prominent blue vocal sacs of male produce strong nasal mating call.