IUCN - Le programme forêts du PACO précise ses stratégies.

Le programme forêts du PACO précise ses stratégies.

17 March 2009 | News story
0 CommentsWrite a comment

L’atelier de planification du Programme de conservation des forêts du Programme en Afrique Centrale et Occidentale (PACO) de l’UICN) s’est tenu du 02 au 06 mars 2009 à Kribi au Cameroun. Il a rassemblé les représentants du programme aux niveaux régional et global, de même que les partenaires et membres de l’Union.

Les forêts d’Afrique Centrale et de l’Ouest sont soumises à une dégradation de plus en plus forte. Les principaux problèmes associés sont : la mal gouvernance, l’extension des superficies agricoles, les feux, l’exploitation non durable du bois et l’extraction minière, le développement des infrastructures sans évaluation adaptée, les changements climatiques.

La richesse et la productivité des forêts denses humides d'Afrique ont soutenu depuis fort longtemps le développement de nombreuses sociétés traditionnelles et, plus récemment, des sociétés industrielles modernes. L'immensité des forêts denses d'Afrique, leur croissance exubérante ont fait croire que ces forêts seraient éternelles. L'augmentation de la population et des activités humaines entraîne pourtant la dégradation progressive et la fragmentation de ce massif. Jusqu'au milieu des années 1990, l'exploitation forestière récoltait le capital sur pied : le bois d'oeuvre. Avec le mouvement déclenché par la conférence de Rio en 1992, avec la disparition des ressources en Afrique occidentale et l'exploitation généralisée des forêts primaires d'Afrique centrale, les acteurs conviennent maintenant de la nécessité de gérer durablement le capital forestier résiduel. A l'avenir, pour éviter la disparition des forêts, seule sera possible une exploitation planifiée, basée sur une connaissance conséquente du capital disponible et la prise en compte des intérêts de l’ensemble des acteurs, y compris les groupes marginalisés.

Le programme de conservation des forêts d’Afrique Centrale et Occidentale se construit sur la base des résultats de 20 ans de travail de l’UICN et de ses partenaires sur le terrain dans les différents domaines liés à la conservation des forêts. Il fait partie intégrante du programme de conservation des forêts au niveau global et duquel découlent ses objectifs et stratégies.

Au cours de l’atelier de planification, les participants ont d’abord rappelé les paramètres à prendre en compte dans les efforts de gestion durable,, à savoir entre autre : l’étendue des ressources forestières, la diversité biologique au niveau des paysages, des espèces et des ressources génétiques, la santé et la vitalité des forêts, les fonctions productives des ressources forestières, les fonctions protectrices  des ressources forestières, les fonctions socio-économiques et le cadre juridique, politique et institutionnel.

A l’issue des débats, la vision suivante a été définie de façon consensuelle : « Un programme forêts fédérateur qui influence les autres programmes, les membres, les commissions et les partenaires de l’UICN à l’intérieur et à l’extérieur de la région PACO en vue de générer et partager des connaissances novatrices, l’expertise et les leçons apprises pour piloter la conservation des écosystèmes forestiers dans tous les pays du PACO ». Par ailleurs, des stratégies pour un meilleur fonctionnement du programme ont été élaborées et les priorités pour 2009 définies.

Plusieurs recommandations ont été formulées, dont la finalisation de l’analyse de situation et la mise en place des programmes thématiques et de conseillers régionaux externes ; le renforcement de la communication et de la synergie avec les autres programmes thématiques régionaux du PACO et le niveau global, la prise en compte du suivi et de l’évaluation comme une priorité ; l’utilisation des outils de fonctionnement adaptés en impliquant les autres parties prenantes.

M. Cléto Ndikumagenge, Coordonnateur du Programme de conservation des forêts pour l’Afrique Centrale et Occidentale. BP 5506 Yaoundé – Cameroun, Tel: +237 22 21 64 96, Fax. +237 22 21 64 97, E-mail : cleto.ndikumagenge@iucn.org
 


Comments

0 Comments
Write a comment

600 CHARACTERS LEFT

captcha