Les études de l’IMPD sur l’économie du pastoralisme englobent les dynamiques de l'économie du bétail et sa contribution au PIB de différents pays. Il s'agit d'un outil puissant qui permet de stimuler les investissements dans le secteur pastoral et élaborer des politiques favorables à ce secteur extrêmement sous-évalué. La promotion du marketing favorise également l'établissement d'un réseau d'échanges dans le même secteur.