Et pourtant, le manque d’eau est devenu l’un des problèmes les plus aigus dans le monde. Seulement 3% de l’eau sur terre est douce, dont environ les 2/3 sont gelés dans les glaciers et les calottes glaciaires des pôles, et nous avons abusé de cette ressource précieuse pendant trop longtemps.

La croissance démographique, le développement industriel et agricole, la pollution, le drainage des zones humides, la canalisation des cours d’eau et la déforestation créatrice de sédimentation exercent une énorme pression sur les systèmes d’eau douce du monde entier.

Deux milliards de personnes ont besoin de l’eau tirée de 263 fleuves, qui traverse les frontières de 145 pays, et la concurrence pour ce bien limité pourrait mettre à rude épreuve la paix. Mais les prédictions des analystes sur les ‘guerres de l’eau’ se sont avérées prématurées puisqu’une nouvelle coopération voit le jour, qui met l’accent sur une gestion durable de l’eau. 

Le saviez-vous?
  • 70% de la surface de la Terre est couverte d'eau. Seuls 2,5% sont de l'eau douce, les océans représentant 97,5%.
  • Pour assurer ses besoins basiques chaque personne a besoin de 20 à 50 litres d'eau propre par jour.
  • 70% environ de toute l'eau disponible est utilisée pour l'irrigation.

 

La rareté de l’eau et la vulnérabilité des systèmes d’eau se rapprochent de nous, du fait du changement climatique. Aucun pays n’est à l’abri, dans un monde où la répartition des ressources en eau illustre de plus en plus la situation d’interdépendance qui lie tous les pays, lorsque les politiques non durables d’un seul état peuvent affecter une région entière.

La pauvreté et la mauvaise santé sont inextricablement liées à la disponibilité et à la qualité de l’eau. Aujourd’hui, presque un milliard de personnes n’ont pas d’accès à l’eau salubre. Avec une population mondiale en pleine croissance, il est vital d’utiliser l’eau de manière juste et intégrée et d’améliorer sa distribution si nous voulons atteindre un développement durable et réduire la pauvreté.

L’enjeu ne s’arrête pas aux seules ressources en eau, et il convient de se préoccuper également de la biodiversité des systèmes d’eau. Alors que les habitats d’eau douce couvrent moins de 1% de la surface de la terre, ils abritent plus de 25% de toutes les espèces vertébrées répertoriées, et pas seulement les poissons. Ils fournissent d’importants biens et services, notamment de la nourriture, de l’eau salubre et des matériaux de construction, et permettent de contrôler les inondations et l’érosion. Enfin, les moyens d’existence de nombreuses communautés parmi les plus pauvres du monde dépendent des ressources en eau douce.

Cependant, les perspectives ne sont pas totalement sombres. Des décennies d’expérience nous ont appris comment gérer durablement les ressources en eau. Nous savons dorénavant qu’une gestion raisonnée d’écosystèmes tels que les bassins versants, les montagnes et les zones humides contribue à préserver nos réserves en eau. Et il est aujourd’hui reconnu que les bassins versants sont mieux gérés par les populations qui y habitent et qui en dépendent.

Tous les secteurs de la société, que ce soient les grandes entreprises, les gouvernements ou les communautés locales, tirent la sonnette d’alarme devant l’urgence du défi de la sécurité de l’eau. Parallèlement, les efforts pour évaluer financièrement la valeur des biens et services fournis par l’eau douce renforcent la nécessité de conserver les bassins versants.

Qu’il s’agisse du fleuve Mékong en Asie, du Komadugu Yobe au Nigeria ou bien du bassin du Pangani en Tanzanie, le travail de l’UICN porte sur la gestion et la protection de nos réserves en eau, pour le bénéfice de tous. Nous participons à l’élaboration de politiques et de législations où tous les utilisateurs, riches et pauvres, urbains et ruraux, ont leur mot à dire sur la façon dont leurs eaux, tous les jours un peu plus mises sous pression, sont allouées, gérées et conservées.

Ce mois-ci, nous nous focalisons sur quelques-uns des projets réalisés par l’UICN en matière de gestion des ressources en eau et de conservation de l’eau douce. Vous verrez comment nous impliquons les gouvernements, les entreprises et les communautés locales pour utiliser et gérer les ressources en eau plus durablement. Écoutez les entretiens avec nos experts en eau, lisez les histoires du monde entier décrivant comment les populations locales améliorent l’utilisation de l’eau, et testez vos connaissances sur l’eau douce en répondant au quiz.