Un fonds d’appui pour les ONG locales au Sénégal

07 May 2012 | News story
0 CommentairesWrite a comment

Le bureau Sénégal de l’UICN soutient depuis plusieurs années les ONG et Organisations Communautaires de Base (OCB) sénégalaises, actives dans l’environnement, à travers un fonds d’appui. Ce fonds sert d’une part au financement de projets axés sur l’environnement et la gestion des ressources naturelles et d’autre part à renforcer les capacités de ces organisations en techniques de communication et de plaidoyer.

Le bureau gère ce fonds en partenariat avec le WWF, Wetlands International et le CONGAD ; avec le soutien financier de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas.
Pour l’année 2011-2012, onze (11) projets ont été financés par le fonds d’appui. Ils portent sur l’éducation, la communication et la gestion participative de l’environnement, le plaidoyer et la veille écologique dans la gestion durable des ressources agro forestières, le renforcement des capacités des radios communautaires, la lutte contre la pollution des déchets plastiques, la cartographie des interventions et des acteurs sur la veille écologique; la sauvegarde et de réhabilitation de la nature etc.
Certains de ces projets ont commencé à enregistrer des résultats positifs sur le terrain, à titre d’exemples, nous pouvons citer :
« La plate forme des acteurs pour la sauvegarde de la mangrove de Fimela » initiée par l’ONG Jeunesse et Développement (JD), regroupant des acteurs techniques, des leadeurs des organisations communautaires et des collectivités locales. Elle a réussi à installer un observatoire local de la mangrove et est parvenue à réorganiser avec le conseil rural, l’attribution des terres pour l’installation des réceptifs hôteliers. L’installation des hôtels menaçait fortement les mangroves, du fait des coupes pour accéder au plan d’eau du belon. Ou encore, l’initiative de l’ONG ADENA sur « les communautés du Ferlo se mobilisent contre les déchets plastiques » qui a permis par le biais du plaidoyer et de la sensibilisation, de stabiliser la prolifération des plastiques dans la zone des six 6 forages, les marchés hebdomadaires et dans les foirails.
Dix autres initiatives ont été sélectionnées pour l’année 2012-2013.
 


Commentaires

0 Commentaires
Write a comment

600 CHARACTERS LEFT

captcha
Une vue aérienne d'écosystèmes d'Afrique centrale et occidentale