Périphérie des parcs du Niokolo et du Badiar : vers un renforcement du système de suivi sanitaire du bétail et de la volaille

02 May 2012 | News story
0 CommentairesWrite a comment

Pour instaurer un meilleur système de suivi sanitaire du bétail et de la volaille, les capacités des populations vivant aux périphéries des parcs Niokolo koba au Sénégal et de Badiar en Guinée et de la région de Kayes au Mali, ont été renforcées.

Durant le dernier trimestre de 2011 et le premier trimestre de 2012, 51 auxiliaires d’élevage vivant à la périphérie des parcs de Niokolo Koba et de Badiar et dans la région de Kayes, ont été formés. Ils ont été initiés aux traitements des animaux atteints de trypanosomoses bovines et ovines et de parasitoses internes et externes. Les femmes du groupe ont quant à elles été formées sur l’élevage de la volaille locale, les techniques de vaccination et sur l’élevage de volaille en milieu rural.
Ces formations ont permis aux communautés pastorales et aux femmes de disposer d’un service sanitaire de proximité.

Par ailleurs, les vétérinaires privés ayant assuré la formation, vont continuer leur rôle d’appui conseil auprès de ces communautés locales, pendant et après le projet.
Cette formation s’inscrit dans le cadre du projet portant sur le " Renforcement des stratégies d’Adaptation aux changements climatiques à travers la Gestion Améliorée au niveau de l’interface Elevage-Faune Sauvage-Environnement » (AU IBAR) financé par l'Union Européénne et mis en œuvre par l'UICN en collaboration avec l'Union Africaine. 

Pour plus d'informations, veuillez contacter youssouph.diedhiou@iucn.org


Commentaires

0 Commentaires
Write a comment

600 CHARACTERS LEFT

captcha
Une vue aérienne d'écosystèmes d'Afrique centrale et occidentale