Analyse participative de la vulnérabilité et planification de l’adaptation au changement climatique dans le Yatenga, Burkina Faso

01 April 2014 | Downloads - publication

Le Burkina Faso fait partie de ces pays où l’agriculture, principalement de type pluviale, est fortement tributaire des paramètres agro-climatiques tels que la pluviométrie, la température, l’ensoleillement, le vent, etc. (source, voir communication du Burkina Faso).

Dans la province du Yatenga située dans la partie Nord du Burkina, ces paramètres agro climatiques connaissent d’importantes variations au fil des années. L’adaptation autonome au changement et à la variabilité climatique a toujours été mise en oeuvre par les populations à travers la diversification de leurs activités, l’irrigation, la gestion de l’eau, la gestion des risques de catastrophes, etc.

Dans le cadre du programme CCAFS, les outils d’analyse de la vulnérabilité et de planification des capacités d’adaptation ont été appliqués dans un premier au sein d’une communauté dans le bloc CCAFS de Tougou (Tibtenga) au Burkina Faso. Les résultats obtenus ont été soumis aux représentants de quatre autres communautés (Pabio, Ramdola, Lemnogo-Mossi, Koubi-Thiou) et des partenaires au développement dans la province du Yatenga.


Une vue aérienne d'écosystèmes d'Afrique centrale et occidentale