Convention sur la diversité biologique CDB (1992/1993)
… vise la conservation de la diversité biologique, l'utilisation durable de ses éléments et le partage juste et équitable des avantages découlant de l'exploitation des ressources génétiques, notamment grâce à un accès satisfaisant aux ressources génétiques et à un transfert approprié des techniques pertinentes, compte tenu de tous les droits sur ces ressources et des techniques, et par à un financement adéquat.
Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques CCNUCC (1992/1994)
… vise à stabiliser les concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère à un niveau qui empêche toute perturbation anthropique dangereuse du système climatique ; atteindre ce niveau dans un délai suffisant pour que les écosystèmes puissent s'adapter naturellement aux changements climatiques, que la production alimentaire ne soit pas menacée et que le développement économique puisse se poursuivre d'une manière durable.
Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification CCD (1994/1996)
… vise à lutter contre la désertification et à atténuer les effets de la sécheresse dans les pays gravement touchés par la sécheresse et/ou la désertification, en particulier en Afrique, grâce à des mesures efficaces à tous les niveaux.
 Convention de Ramsar relative aux zones humides d'importance internationale (1971/1975)
 … vise à assurer l'utilisation rationnelle et durable des ressources en zones humides, notamment par la désignation des zones humides d'importance internationale, et à garantir la conservation de ces ressources, maintenant et à l'avenir. Actuellement 1459 zones humides figurent sur la Liste de Ramsar des zones humides d'importance internationale.
Convention du Patrimoine mondial de l'UNESCO (1972/1975)
 … vise à établir un système efficace de protection de sites culturels et naturels d'importance universelle (« biens publics communs »). En 1995, 469 sites culturels et naturels dans 105 pays figuraient sur la Liste du patrimoine. La Convention concrétise l'idée cruciale de relier conservation de la nature et conservation de la culture
Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction CITES (1973/1975)
 … veille à ce que le commerce international des spécimens d'animaux et de plantes sauvages ne menace pas la survie des espèces auxquelles ils appartiennent. Aujourd'hui, la CITES confère une protection (à des degrés divers) à plus de 30'000 espèces sauvages – qu'elles apparaissent dans le commerce sous forme de plantes ou d'animaux vivants, de manteaux de fourrure ou d'herbes séchées.
 Convention de Bonn sur la conservation des espèces migratrices CMS (1979/1983)
 … a pour but d'assurer la conservation des espèces migratrices terrestres, marines et aériennes sur l'ensemble de leur aire de répartition. C'est l'un des traités intergouvernementaux concernant la conservation de la faune sauvage et de ses habitats à l'échelle mondiale.
 Convention sur la protection et l'utilisation des cours d'eau transfrontière et des lacs internationaux (ECE Water Convention) (1992/1996)
 … vise la protection et la gestion de cours d'eau transfrontière, de surface et souterraines, ainsi que des écosystèmes correspondants, inclus l'environnement marin (pays européens et en transition).
 Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières de déchets dangereux et de leur élimination (1989/1992)
 … vise à réduire les mouvements de déchets dangereux afin de protéger la santé humaine et l'environnement ; définit des critères pour une bonne gouvernance environnementale et a instauré un système de contrôle des exportations et importations de déchets dangereux ainsi que de leur élimination. Actuellement, la priorité est accordée à une mise en œuvre intégrale de la Convention et des engagements correspondants.
 Convention de Rotterdam sur la procédure de consentement préalable en connaissance de cause applicable à certains produits chimiques et pesticides dangereux qui font l'objet du commerce international (1998/2004)
 … vise à encourager le partage des responsabilités et la coopération entre les Parties dans le domaine du commerce international de certains produits chimiques dangereux et ce dans le but de protéger la santé des personnes et l'environnement contre des dommages éventuels ; contribue également à l'utilisation écologiquement rationnelle de ces produits chimiques dangereux.
 Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants POP (2001/2004)
 … vise à garantir l'élimination, dans des conditions de sécurité, et la diminution de la production et de l'utilisation de substances nocives pour la santé humaine et pour l'environnement. La Convention porte principalement sur l'utilisation et les émissions de POP et sur la gestion des déchets POP dans les pays en développement.