Un nouveau projet commun lancé en appui à l’initiative de la Grande muraille verte

01 April 2014 | News story

La ville de Ouagadougou au Burkina Faso a abrité, du 19 au 21 mars 2014, la conférence du Programme Sahel et Afrique de l’Ouest (SAWAP) en appui à la Grande muraille verte (GMV) et le lancement du projet de Renforcement de la résilience par le biais de services liés à l’innovation, à la communication et aux connaissances (BRICKS).

Une centaine de participants représentant la plupart des projets du SAWAP, la Banque Mondiale, les agences d’exécution du BRICKS (UICN, CILSS, OSS) et les partenaires régionaux de l’initiative de la GMV ont discuté des projets SAWAP et exprimé leurs attentes par rapport au BRICKS. Les besoins d’appui ont été recensés dans les domaines suivants : communication, gestion des connaissances, suivi-évaluation et système d’information géographique, outils et approches de gestion des ressources naturelles et de la biodiversité. Les recommandations formulées visent à développer des complémentarités stratégiques et tirer partie des synergies.

Le projet BRICKS est financé par un don du Fonds pour l’environnement mondial de 4,6 millions de dollars portant sur la création d’un centre régional d’innovation pour garantir l’accès aux meilleures pratiques et aux informations de suivi au sein du portefeuille du SAWAP. Ce nouveau projet fournira, dans le cadre du programme SAWAP, des services opérationnels, techniques et consultatifs à 12 pays qui mettent en œuvre des opérations d’investissement à grande échelle. Ces pays sont: le Benin, le Burkina Faso, le Tchad, l’Ethiopie, le Ghana, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, le Soudan et le Togo.

Grâce au projet BRICKS, le Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS), l’Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS) et le Programme Afrique Centrale et Occidentale de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN-PACO) s’associeront pour fournir des services opérationnels aux 12 projets nationaux qui figurent dans le portefeuille du programme SAWAP. L’accent sera mis sur l’apprentissage Sud-Sud à travers la mise en œuvre des activités distinctes liées à la surveillance des changements environnementaux, les analyses géo spatiales, la communication stratégique, la planification de la biodiversité et la diffusion des pratiques de référence en matière de planification, de lutte efficace contre la sécheresse et de gestion durable des terres et de l’eau dans les pays du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest.

Le Conseil de la Banque mondiale a approuvé le projet BRICKS le 4 Septembre 2013 et les accords de subvention ont été signés lors d'une cérémonie avec les dirigeants des trois agences d'exécution respectives (CILSS, OSS, et UICN) le 15 Octobre 2013, à Washington DC. Le projet est entré en vigueur le 26 Novembre 2013.

Pour plus d'information, consulter www.sawap.net


Une vue aérienne d'écosystèmes d'Afrique centrale et occidentale