La plateforme Nationale REDD et Changement climatique des organisations de la société civile du Cameroun fait le bilan

11 May 2012 | News story

Il s’est tenu dans la salle de réunion de l’UICN le 24 avril 2012 une réunion de la plateforme nationale REDD et Changement climatique. Ont pris part aux travaux les représentants des réseaux nationaux membres de la plateforme et quelques partenaires au développement tels que la GIZ, la Banque Mondiale et l’UICN. L’ordre du jour de la réunion portait entre autres sur les activités de la plateforme et les résolutions et perspectives.

Depuis la mise en place de cette plateforme le 23 juillet 2011 grâce à l’appui technique et financier de l’UICN, plusieurs activités ont été effectuées par la coordination nationale. Il s’agit entre autres de l’élaboration des documents stratégiques à savoir :

  • un programme de cinq ans dénommé ‘’Programme d’implication des OSC et des peuples tributaires des forêts dans le processus REDD et changements climatiques au Cameroun (PRO-REDD-OSC)’’ qui comporte plusieurs volets entre autres le Renforcement des capacités de toutes les parties prenantes, la Promotion du respect des sauvegardes environnementales et sociales dans l’élaboration des stratégies nationales REDD et Changements climatiques et l’Appui à l’élaboration du R-PP et à la mise en œuvre de la stratégie nationale REDD et changement climatique.
  • une Charte de fonctionnement grâce à l’appui financier accordé par CARPE à travers l’un des ses membres le Réseau de Foresterie Communautaire (RFC) ;

Par ailleurs, la plateforme a amorcé une tentative de collaboration avec le Ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable (MINEPDED) à travers une convention dont le processus n’a pas encore abouti.

Concernant la participation à l’élaboration du R-PP, les membres de la plateforme ont reconnu que la mobilisation des financements pour accompagner la participation de la société civile reste l’un des grands défis qui interpelle la plateforme. Après l’élaboration du programme d’implication de la plateforme au processus REDD et Changement climatique, un premier projet concret de participation à l’élaboration du R-PP a été élaboré mais reste jusqu’à ce jour sans financement.

En ce qui concerne les Relations avec les partenaires au développement, le Programme de 5 ans élaboré par la plateforme a été présenté à certains partenaires, et des échanges continuent pour explorer les opportunités au niveau de ces partenaires.

Malgré ces difficultés, la plateforme a élaboré une feuille de route avec pour actions principales : l’analyse du document du R-PP ; l’élaboration conjointe des TDR de la caravane de consultation avec le MINEPDED ; la publication d’un communiqué de presse sur la position de la plateforme par rapport au processus REDD+ au Cameroun ; la synthèse du document du R-PP pour mieux cibler les groupes à la base ; l’élaboration des notes conceptuelles en vue de la recherche de financement auprès de certains partenaires comme NORAD ; la finalisation des négociations entamées auprès de la Banque mondiale pour le financement de la plate forme et la préparation d’un package pour Rio+ 20.

En conclusion, la dynamique lancée par les organisations de la société civile née de la création de la plateforme nationale REDD&CC le 23 juillet 2011 est en marche. Les membres de la PFN-REDD&CC sont plus que jamais déterminés à faire entendre leur voie aussi bien au Cameroun que dans le Bassin du Congo dans les processus REDD&CC.

Pour plus d'infos : Chantal WANDJA


Image des 4 éléments de la nature