Les femmes du Cameroun valident leur stratégie d’implication au processus REDD+

30 January 2013 | News story

Dans le cadre de la mise en œuvre des initiatives sur la REDD+, l’UICN a organisé un atelier à Mbalmayo, du 22 au 23 janvier 2013 dont le but était de procéder à la validation de la  stratégie d’implication des femmes au processus REDD au Cameroun. Cet atelier a connu la participation d’une trentaine de femmes représentant les organisations de la société civile travaillant sur le genre, les administrations et les populations autochtones provenant des différentes zones agro-écologiques du pays.

Au cours de cette rencontre, les femmes ont passé en revu et validé les axes d’intervention de cette stratégie, ainsi que les activités prioritaires et les indicateurs. Les principaux objectifs retenus dans cette stratégie sont les suivants :

  • Soutenir la mise en place d’un groupe de travail sur le genre et forêt au Cameroun ;
  • Renforcer les capacités des organisations de femmes et de genre sur les questions de REDD+ ;
  • S’assurer que les politiques dans la phase de préparation sont genre sensibles ;
  • Soutenir la prise en compte du genre dans les réformes politiques actuelles et les documents relatifs à la foresterie et à la REDD + ;
  • Garantir la participation des femmes dans les activités de  démonstration de la REDD + (projets pilotes).

Ce travail est l’aboutissement d’un processus de «Mainstreaming Gender on REDD+» qui a démarré en 2011 avec le même groupe de femmes. Il a également permis d’élaborer un produit important prévu dans le R-PP du Cameroun. Ce travail, qui a été complété par un plan de communication pour les femmes au niveau du processus REDD+ est l’une des matérialisations de la collaboration entre le MINEPDED et l’UICN dans le cadre du processus REDD+.

Pour plus d'infos : remi.jiagho@iucn.org


Image des 4 éléments de la nature