Le Réseau Femme Africaine pour le Développement Durable (REFADD) fait son bilan douze ans après sa création

01 March 2010 | Fact sheet

Il s’est tenu du 22 au 24 février 2010, à Douala au Cameroun, l’atelier de coordination du Réseau Femmes Africaines pour le Développement Durable, REFADD en sigle.

Cet atelier dont l’objectif global était de Renforcer la participation et la contribution des femmes africaines à la gestion durable des écosystèmes forestiers et des ressources naturelles d’Afrique centrale a connu la participation des deux Coordonnatrices Régionales, du Secrétaire Général, de la Personne Ressource et des Points focaux du Burundi, du Cameroun, du Congo, du Gabon, de la Guinée Equatoriale, de la République Centrafricaine, de la République Démocratique du Congo (représenté) et du Rwanda. Il a également connu la participation de plusieurs partenaires dont l’UICN.
Plus spécifiquement, il s’agissait de réfléchir sur les stratégies d’intervention du REFADD pour lui permettre d’assurer une meilleure couverture et efficacité de ses interventions dans les différentes actions visant entre autres à renforcer le rôle et le leadership féminin au sein de différentes communautés, de définir une vision et une approche du REFADD par rapport aux changements globaux et les thèmes émergents (changement climatique, perte de la biodiversité, la déforestation et la dégradation des terres, le REDD) et de mener une réflexion en rapport avec la tenue du Sommet des Chefs d’Etat sur la vision à développer et des thèmes pouvant contribuer à la mise en œuvre du plan de convergence.
Les travaux de cet atelier ont été clôturés par Mme Fonning, Présidente mondiale des femmes Chefs d’entreprise et Maire de Douala 5ème. Un plan d’action biannuel 2010-2011 a été élaboré et des recommandations ont été émises entre autres que le REFADD réfléchisse sur un plan stratégique qui s’inscrit dans le cadre du Plan de convergence de la COMIFAC et qui se focalise sur un nombre restreint de domaines  et de trouver des moyens pour organiser le renforcement des capacités en recherche d’information en faveur des Points focaux d’une part et d’autre part, d’amener jusqu’au niveau de la base l’information relative aux nouvelles initiatives telles que REDD, REDD+, AFLEG, APV/FLEGT, …
 


Une vue aérienne d'écosystèmes d'Afrique centrale et occidentale