Biodiversité et moyens de subsistance en Méditerranée à débat

11 October 2012 | Event

Tunis, du 22 au 23 novembre 2012

Dans le cadre du projet pour la Conservation de la biodiversité et l’utilisation durable des ressources marines et d’eau douce dans des aires prioritaires en Méditerranée, financé par l’Agence espagnole de coopération international pour le développement (AECID), l’UICN-Med organise du 22 au 23 Novembre 2012 une rencontre d’experts sur l’importance de la biodiversité et les moyens de subsistance en Méditerranée.

Contexte

L'UICN a reconnu l'importance d'intégrer les informations sur le statut de conservation des espèces avec celles sur les avantages socioéconomiques qu'elles fournissent. L'objectif est ici de rapprocher les données de la Liste rouge de l'UICN en termes de risque d'extinction pour 646 espèces – 128 poissons d’eau douce et 518 plantes aquatiques - d'Afrique du Nord des informations relatives à la valeur socio-économique de ces espèces d'eau douce, et d'évaluer les niveaux de dépendance entre les services des zones humides et les menaces connues pour les espèces à la base de ces services.

Les résultats de ce projet ont permis d'identifier les espèces d'une importance socio-économique élevée et les menaces pour leur utilisation durable et leur survie à long terme. Les actions nécessaires pour garantir l'utilisation durable future de ces ressources sont discutées dans cette étude. Une telle approche intégrée vise à renforcer de manière significative l'ensemble des éléments probants en faveur de la démarche de conservation de la biodiversité dans les zones humides.

Toutefois, les espèces et les écosystèmes ne doivent pas être protégés uniquement en raison de leur utilité pour les êtres humains mais parce que la biodiversité est essentielle à toute vie sur la planète, y compris le genre humain. Les informations présentées dans cette étude ont été recueillies uniquement en effectuant des recherches documentaires.

L'utilisation directe des vastes connaissances individuelles, pouvant être recueillies par exemple dans le cadre d'ateliers régionaux pour un meilleur accès aux nombreuses informations supplémentaires, est un des objectifs de cet événement, ainsi que la promotion d’un débat intersectorielle sur les futurs domaines d’étude vers l’intégration de ces données dans la planification et gestion des territoires.

Objectifs

  • Présentation des principaux résultats du rapport “Évaluation de la valeur socioéconomique des espèces d'eau douce en Afrique du Nord”;
  • Explorer avec des experts régionaux d’autres projets en cours sur l’évaluation des valeurs socio-économiques des espèces sauvages dans la région méditerranéenne ; et 
  • Identification des priorités pour la conservation de la biodiversité avec une valeur pour les moyens de subsistance dans la région.

Les participants

L'atelier comptera avec la participation des auteurs de divers chapitres de l’étude, des partenaires et membres des Commissions UICN, des organisations conversationnistes, et les autorités qui travaillent dans la gestion et la conservation des ressources naturelles dans la région.

Plus d'infos: catherine.numa@iucn.org