IUCN - À propos du programme

À propos du programme

Conference:

En 2008, l’UICN a organisé, en partenariat avec le gouvernement français et le Conseil régional de l’île de la Réunion, la première conférence sur les territoires d’outre-mer de l’Union européenne. A cette occasion, tous les territoires d’outre-mer de l’UE, leurs gouvernements, la Commission européenne, des experts et la société civile étaient réunis pour la première fois dans l’objectif de mettre en place une stratégie et un plan d’action communs pour lutter contre la perte de la biodiversité et les effets du changement climatique.

En 2010, l’UICN a lancé, avec le soutien du gouvernement français, le Programme pour les régions ultrapériphériques et les pays et territoires d’outre-mer de l’Union européenne afin de faire avancer la mise en œuvre du Message de l’île de la Réunion – une série d’actions concrètes pour protéger la biodiversité, les économies et la pluralité des modes de vie des territoires d’outre-mer.

Moorea Island, French Polynesia

 

Les objectifs du Programme sont :

  1. D’accroitre, au sein de l’UE et de la communauté internationale, la prise de conscience des problèmes de la biodiversité et du changement climatique dans les territoires d’outre-mer de l’UE, afin de faciliter l’intégration de ces points dans les politiques et programmes ;
  2. De promouvoir activement la collaboration dans les régions où ces territoires d’outre-mer sont situés ;
  3. De renforcer les capacités des territoires d’outre-mer dans le domaine de la conservation de la biodiversité et de l’adaptation au changement climatique.

 

Les activités du programme comprennent :

 

  1. 1. L’échange d’information, le dialogue, l’influence sur les politiques publiques et la coordination entre les acteurs des territoires d’outre-mer de l’UE :
  • Outils de communication (site internet, newsletter et forum de discussion en ligne) ;
  • Organisation d’un groupe de travail des parties prenantes des territoires d’outre-mer de l’UE, sur la biodiversité et le changement climatique ;
  • Faciliter le dialogue et les activités conjointes entre les territoires d’outre-mer de l’Union européenne et les pays de leur région ;
  • Influencer les politiques publiques sur le thème de la biodiversité et du changement climatique dans les forums européens et internationaux ;
  1. Rédaction d’évaluations stratégiques et techniques pour informer les politiques et programmes européens et internationaux :
  • Evaluation de la mise en œuvre de la Convention sur la biodiversité biologique (CDB) dans les territoires d’outre-mer européens ;
  • Evaluation des aires marines protégées (AMP) et de leur gestion dans le contexte du changement climatique ;
  • Evaluation de l’impact et de la gestion des espèces envahissantes dans le contexte du changement climatique ;
  • Mettre en œuvre des mesures d’adaptation face au changement climatique dans les AMP caribéennes ;
  • Faciliter l’intégration des régions ultrapériphériques et pays et territoires d’outre-mer de l’UE dans les réseaux caribéens de lutte contre les espèces envahissantes.