Renforcement de capacité des membres et partenaires de l’UICN

13 September 2010 | News story
0 CommentairesWrite a comment

Du 9 au 11 août 2010, dans la salle de conférence de l’hôtel Soritel  Ouagadougou, s’est tenu un atelier de formation sur le processus de Réduction des Emissions liées à la Déforestation et à la Dégradation des forêts (REDD).
 

Cet atelier de formation initié par l’UICN Burkina a réuni 33 participants venant du Burkina (cadres du Ministère de l’Environnement et du Cadre de Vie (MECV), des organisations de la société civile et des institutions partenaires du Burkina)  et Mali (Ministère de l’Environnement et UICN) . Son objectif global était de permettre aux participants d’avoir une bonne maîtrise du mécanisme REDD  et l’émergence de projets dans la cadre de ce processus dans les deux pays.
De façon spécifique, les aspects suivants ont été abordés au cours de la formation :
 Les définitions des différents concepts liés au mécanisme REDD ;
 Les différents instruments et méthodologie ;
 Les outils et méthodologie de collecte des données de terrain ;
 les applications pratiques de la comptabilité carbone ;
 le mainstreaming du genre dans le processus REDD ;
 les opportunités du processus et les modalités relatives à la mise en œuvre des Projets REDD
 l’élaboration de projets REDD ;
 La mise en exergue des liens entre l’atténuation et l’adaptation
Les formateurs, tous deux de l’UICN,  ont tenu en haleine les participants, trois jours durant,  à travers des présentations en plénières et des travaux de groupe. Des participants qui ont d’ailleurs témoigné leur intérêt combien important pour cette formation aux vues de leurs différentes interventions. Les bénéficiaires de cet atelier repartent satisfaits et se disent désormais assez outillés pour une bonne intégration du processus REDD dans leur différents projets. Aussi une feuille de route qui comporte entre autre la mise en place d’un comité adhoc, la formalisation  de l’engagement de l’Etat à travers la prise en compte de la REDD dans les politiques forestières, le renforcement des capacités, a été établie pour formaliser les prochaines étapes. oumarou.seynou@iucn.org;  
 


Commentaires

0 Commentaires
Write a comment

600 CHARACTERS LEFT

captcha