IUCN - Encourager la biodiversité dans les marques, labels et certifications de productions agricoles

Encourager la biodiversité dans les marques, labels et certifications de productions agricoles

15 January 2010 | News story

La biodiversité est peu valorisée dans les signes de reconnaissance agricoles, c’est-à-dire les marques, labels, AOC ou certifications attribués à des productions de vins, fromages, viandes, fruits, légumes, céréales. Pourtant plusieurs mesures favorables à la biodiversité existent, elles demandent à être encouragées. C’est le résultat d’une étude publiée aujourd’hui par le Comité français de l’UICN, en partenariat avec la Fédération des Parcs naturels régionaux de France, qui a porté sur l’analyse d’une cinquantaine de signes reconnus en France.

Améliorer la prise en compte de la biodiversité dans les systèmes de production est l’un des défis de l’agriculture d’aujourd’hui. Le rapport d’étude est une véritable boîte à outils pour les conseillers agricoles, écologues, animateurs de territoires ou porteurs de signes souhaitant travailler à une meilleure prise en compte de la biodiversité dans les pratiques agricoles.

Plusieurs référentiels de signes de reconnaissance agricoles, officiels ou privés, intègrent des engagements favorables au maintien de la biodiversité en France. Parmi ces mesures se retrouvent bien sûr l’interdiction du recours aux produits phytosanitaires de synthèse (Agriculture Biologique), mais également d’autres pratiques moins répandues comme le maintien de prairies à forte biodiversité (L’Eleveur & l’Oiseau), l’enherbement total des vergers (AOC Poiré-Domfront) ou le maintien d’arbres de hauts-jets (Marque Parc Fromages et produits laitiers du Morvan).

La valorisation de bonnes pratiques de production permet de reconnaître le travail des producteurs, de communiquer sur la richesse naturelle d’un territoire et de renforcer le dialogue entre écologues et agronomes.

En cette « année internationale de la biodiversité », l’intégration de la biodiversité dans les pratiques agricoles est un enjeu majeur, et les signes de reconnaissance agricoles pourraient devenir les fers de lance d’une évolution de ce secteur.

L’étude complète et une brochure de synthèse sont téléchargeables le site www.uicn.fr.
 

Plus d’informations :
« Biodiversité & Signes de reconnaissance : Quelle prise en compte de la biodiversité dans les marques, labels et certifications de productions agricoles ? »
, Comité français de l’UICN, 100 p., 2009.
 
Comité français de l’UICN
Florence Clap, chargée de Programme, Politiques de la biodiversité 
Tél : 01 47 07 78 58

Fédération des Parcs naturels régionaux de France
Thierry Mougey , chargé de mission biodiversité et gestion de l’espace 
Tél: 01 44 90 72 69