Les aires protégées ont une définition stricte et exclusive, donnée par l'UICN et la commission mondiale des aires protégées de l'UICN. Il faut s'y référer lorsqu'on travaille sur ces zones pour éviter d'amalgamer des territoires aux vocations différentes et parfois contradictoires.

Ainsi, s'il n'est pas indispensable qu'il soit une aire protégée pour contribuer à la conservation, un territoire ne peut être reconnu comme aire protégée que si et seulement si son objectif premier de classement (ou de reconnaissance) est la conservation.

Parmi ces aires protégées, l'UICN reconnaît six catégories de gestion . Il ne s'agit pas là de réduire les multiples facettes possibles pour la gestion de ces territoires, mais d'offrir aux gestionnaires et à leurs partenaires une typologie simple pour se repérer et s'organiser. L'UICN reconnaît cependant la contribution à la préservation de l'environnement de nombreuses zones qui ne sont pas des aires protégées… simplement ne sont-elles pas les cibles prioritaires du PAPACO !

Les aires protégées sont un outil d'aménagement du territoire. Mais leur histoire, leur importance, leur notoriété aussi… font qu'aujourd'hui elles sont intimement liées à la notion de conservation de la diversité biologique et en constituent généralement un pilier fondamental. Elles prennent de nombreuses formes, selon les biotopes qu'elles couvrent, leurs modes de gestion, leurs objectifs… et il n'est pas possible de toutes les présenter ici. Nous avons mis l'accent sur quelques types particuliers d'aires de la région, comme les aires communautaires, les aires marines, les aires transfrontalières.

Le lecteur passionné se réfèrera aux nombreuses références disponibles sur le site de la Commission Mondiale pour les Aires protégées.

Parce qu'ils sont importants pour nous dans la région, nous présentons aussi quelques aspects spécifiques de la gestion des aires protégées comme l' équité , l' écotourisme , les risques de l'exploitation minière ou encore les modes de financement des aires protégées.

Dans nos publications et études , on trouvera aussi beaucoup d'autres informations sur la gestion de ces territoires. Et bien sûr la page aires protégées de la région vous renseignera spécifiquement sur les principaux sites.