Un atelier au service de la biodiversité d'Afrique du Nord

27 January 2014 | News story

Les 21 et 22 janvier dernier a eu lieu en Algérie l’atelier de lancement du projet UICN-Med/CEPF intitulé « Promotion de la valeur du Parc National du Djurdjura, zone clé pour la biodiversité, à travers l’implication des organisations de la société civile dans sa conservation et sa gestion ». Cet atelier a été co-organisé par la Direction Générale des Forêts (DGF), la Direction Générale de la Faune et de la Flore (DGFF) et le Parc National de Djurdjura en Algérie, et a vu la participation de 46 délégués représentants des institutions publiques, des organisations de la société civile ainsi que des universités et instituts de recherche.

L’objectif de cet atelier était de présenter le contenu du projet et de s’accorder avec les principaux acteurs sur la démarche de mise en place, ainsi que sur leurs contributions respectives pour mener à bien les activités de ce projet. Il est à rappeler que le projet UICN-Med/CEPF est mis en œuvre au niveau de quatre pays d’Afrique du Nord: l’Algérie, la Libye, le Maroc et la Tunisie. Il est réalisé avec un financement total de 390 000 US$, octroyé par le Fonds de Partenariat pour les Écosystèmes critiques (CEPF).

En Algérie, les activités seront réalisées au niveau du Parc National de Djurdjura faisant partie des zones clés pour la biodiversité prioritaire pour la conservation. Ces activités se feront autour des 4 axes suivants : (i) amélioration des connaissances sur les valeurs des services écosystémiques des zones clés pour la biodiversité; (ii) renforcement des politiques de conservation des zones clés pour la biodiversité à travers une implication plus efficace des organisations de la société civile dans leur conservation et gestion; (iii) valorisation des services socio-économiques issus des zones clés pour la biodiversité pour promouvoir le bien-être des communautés locales ; et (iv) développement et promotion de moyens de communication et de sensibilisation relatifs à la conservation des zones clés pour la biodiversité.

Convention de collaboration signée

 

Au terme de l’atelier une Convention de collaboration a été signée par les représentants de la Direction du Parc National de Djurdjura et de l’UICN-Med. Cette Convention constitue le cadre d’intervention des deux organisations dans le cadre de ce projet et favorisera l’échange d’information et d’expérience en vue d’atteindre les objectifs assignés à cette initiative.
En apportant son expérience dans la conservation et la valorisation des zones clés pour la biodiversité, l’UICN-Med contribue à la mise en œuvre de la stratégie d’investissement du CEPF au niveau des pays d' Afrique du Nord, tout en mettant l’accent sur l’importance de l’implication de la société civile dans la gestion des zones clés pour la biodiversité.

Pour plus d'informations : Maher Mahjoub