IUCN - CARPE : lancement de la 7ieme phase du programme de microsubventions des projets

CARPE : lancement de la 7ieme phase du programme de microsubventions des projets

30 January 2013 | Article

Le Programme Régional de l’Afrique Centrale pour l’Environnement (CARPE) et l’Union Mondiale pour la Nature (UICN) annoncent au public le lancement de la septième phase du programme de  microsubventions des projets. Cette phase de soumission qui s’étendra du  29 janvier 2013 au 28 février 2013 vise le renforcement des capacités de la société civile de l’Afrique Centrale dans la conservation et l’utilisation durable des forêts et dans la facilitation quant à son implication dans la mise en œuvre du processus REDD+ en vue d’atténuer les effets néfastes du changement climatique.

De ce fait, les ONG et associations locales, les centres de recherche non gouvernementaux, les chercheurs indépendants, les groupes de femmes et des minorités des pays où le CARPE exerce ses activités (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, République centrafricaine, RDC,) sont priés de faire parvenir leurs propositions de projet aux Points Focaux CARPE-UICN respectifs (adresses ci-dessous), chaque organisation ne peut envoyer qu’un seul projet.

A l’exemple des  6 phases précédentes  qui ont été couronnées par le financement de 129 projets dans les pays du Bassin du Congo, la priorité sera accordée aux domaines d’intervention ci-après : Les changements climatiques (notamment atténuation, préparation REDD+, PES, etc) ; Le renforcement des capacités ; les politiques de gestion des ressources naturelles ; la gouvernance des ressources naturelles ; l’optimisation et le partage des leçons apprises ; la promotion du genre ; les problématiques des sites prioritaires en matière de politique et de renforcement des capacités des parlementaires pour une gestion durable ; et la gestion de la viande de brousse en termes de politiques , règles  et alternatives à édicter pour un plaidoyer sur cette question.

Rappelons que le Programme CARPE est une initiative de financement USAID (Agence Américaine pour le Développement International) qui  vise à promouvoir la gestion durable des ressources naturelles du Bassin du Congo, notamment le maintient de l’intégrité écologique de l’écosystème des forêts humides du Bassin du Congo.

Pour plus d'infos :