Valoriser les démarches communautaires pour améliorer la gestion de la pêche côtière

Le Comité des membres du Sénégal, sous le leadership d’Enda Tiers Monde, a présenté avec succès une motion encourageant les États ouest africains à ouvrir leurs législations et leurs pratiques à une plus forte participation des pêcheurs artisanaux et des communautés littorales à la gestion du secteur.

Gestion pêche côtière Photo: UICN

La motion appelle notamment à favoriser le transfert des compétences en matière de gestion des ressources halieutiques vers les communautés locales, au travers de systèmes de gouvernance partagée et d’une gestion territoriale de la pêche côtière, en revisitant notamment la notion de terroir de pêche abandonné depuis les indépendances.

Work area: 
Marine and Coastal Ecosystems
Location: 
West and Central Africa
Mauritanie
Guinée Bissau
Sénégal
West and Central Africa
Go to top