Appui aux efforts de conservation des Membres de l’UICN - Archipel des Caraïbes

Contexte

La région Caraïbes comprend 25 unités politiques distinctes incluant Etats souverains et collectivités d’outre-mer appartenant à la France, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas ainsi qu’aux Etats-Unis d’Amérique.

Bien que la région des Caraïbes ait reçu depuis ces dernières décennies une grande attention en matière de conservation de la biodiversité et de gestion des ressources naturelles, l’état des espèces et des écosystèmes, récifs coralliens, mangroves, bassins versants et forêts, est fortement dégradé sous la pression continue d’activités de développement incontrôlées, de la pollution, des espèces envahissantes et d’une sur-exploitation des ressources vivantes. La vulnérabilité des espèces et des habitats naturels de la région est par ailleurs de plus en plus fortement soumise au changement climatique ayant un impact direct sur les conditions de vie des populations des Caraïbes.

Le besoin d’une meilleure coordination entre acteurs permettant d’accroître les synergies et de démultiplier les efforts et les résultats est jugé et reconnu absolument essentiel pour la région.


Présentation

Afin de contribuer aux efforts en cours pour préserver l’environnement naturel des Caraïbes et de répondre aux enjeux d’une meilleure efficacité des actions entreprises sur le terrain, l’UICN a lancé lors du Congrès Mondial de la Nature en 2008, l’« Initiative Caraïbes » en faveur des membres de l’organisation présents dans la région.

Le projet « L’UICN dans les Caraïbes – mise en place d’un réseau d’appui institutionnel » s’inscrit dans cette initiative et participe au renforcement des « membres Caraïbes » de l’UICN et de leurs activités grâce à un soutien technique et institutionnel adapté à leur besoin.

 

Objectifs, résultats obtenus et impacts pour la biodiversité

  • Développer un mécanisme d’appui institutionnel de type « forum » en faveur du renforcement tant politique, stratégique que technique des membres de l’UICN dans les Caraïbes,
  • Développer et renforcer l’expertise technique des membres et de leurs partenaires dans le domaine de l’adaptation au changement climatique par la préservation des écosystèmes,
  • Mettre en place des capacités opérationnelles de l’Initiative de l’IUCN.

Le projet, démarré en 2010, a d’ores et déjà permis d’obtenir plusieurs résultats importants parmi lesquels :

  • Le lancement du forum des membres de l’UICN dans les Caraïbes, première étape dans le mécanisme d’appui institutionnel apporté à ces derniers,
  • La conduite d’une analyse « adaptation au changement climatique par les écosystèmes » pour la région Caraïbes devant déboucher sur le développement par les membres de l’UICN et leurs partenaires d’une stratégie d’action sur ce thème.

La nature de l’appui institutionnel apporté aux membres et à leurs partenaires permet de soutenir plus efficacement les institutions dans leur définition des politiques de conservation, de planification environnementale et de stratégie de développement. La mise à disposition de connaissances et d’expertises en particulier dans le domaine du changement climatique et de l’adaptation par des écosystèmes sains et robustes a pour objectif de consolider les efforts menés jusqu’ici par les acteurs locaux. 

Partenaires

Les membres de l’UICN sont les partenaires directs du projet. A ce jour, ils sont constitués de 4 institutions gouvernementales et 16 organisations non-gouvernementales répartis entre 10 pays de la région, en particulier Cuba, La République Dominicaine, Haïti, la Jamaïque. 

Vue d'ensemble

Durée

20 mois

Dates indicatives

Avril 2010 - Décembre 2011

Régions d’intervention

Caraïbes

Contribution du MEDDTL au titre de l’Accord Cadre France-UICN

60 000 euros

Montant total du projet

70 000 euros

 

Contact

UICN-Initiative Caraïbes,