Les problématiques de la préservation de la biodiversité et de la lutte contre la pauvreté des populations sont indissociables et particulièrement marquées dans les pays d’Afrique de l’ouest et centrale. Les acteurs environnementaux de cette région, qu’ils soient gouvernementaux ou non, doivent relever le défi de la gestion durable des ressources naturelles, avec l’apport de connaissances pertinentes, d’outils adaptés, et de méthodes efficaces. La gestion forestière, la consommation de viande de brousse ainsi que la préservation d’espaces naturels sensibles sont parmi les grands enjeux de développement auxquels les populations africaines sont confrontées. Quatre projets innovants participent aux efforts réalisés sur le terrain :