Les partenaires

Ministère des Affaires étrangères et du Développement international

Ministère des Affaires étrangères et du Développement international

Au sein du ministère des Affaires étrangères et du Développement international, la Direction générale de la mondialisation, du développement et des partenariats (DGM) a en particulier pour mission d’élaborer et de suivre les stratégies françaises de coopération internationale en matière de santé, de sécurité alimentaire, de développement humain, d’environnement et de climat. A ce titre, avec son réseau diplomatique, ses opérateurs et ses partenaires, elle s’attache à promouvoir des actions dans le domaine de l’environnement et du climat et participe, en liaison avec les administrations concernées, à l'élaboration de stratégies et au suivi des négociations et processus internationaux relatifs au climat, à l'eau et à la biodiversité, à la désertification, à la forêt, au traitement des produits chimiques et des déchets et à la prévention des catastrophes. Elle contribue à la définition des politiques de coopération au développement dans ces secteurs et suit les actions des fonds, conventions et programmes à caractère international pour l'environnement mondial. Elle a noué un certain nombre de partenariats stratégiques avec de grandes organisations environnementales, telles que l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) avec laquelle elle travaille sur la base d’un accord cadre depuis 2005.

http://www.diplomatie.gouv.fr
 

Ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer

Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie

Le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Énergie concentre une part importante des leviers - énergie, air et climat, eau et biodiversité, prévention des risques, transports, aménagement durable, etc - pour piloter une politique de développement durable répondant aux enjeux majeurs de la préservation de notre environnement (changement climatique, perte de biodiversité...) et de l’installation d’une compétitivité durable de notre économie et de nos territoires dans un contexte mondialisé.

http://www.developpement-durable.gouv.fr/

Secrétariat de l’Etat à l’Outre-mer

Ministère des Outre-mer

Les responsabilités du ministère des Outre-mer portent sur douze collectivités d'outre-mer, réparties dans quatre continents et les quatre océans, sur toute la surface de la planète, dans leurs dimensions terrestres et marines (les 3/4 de la ZEE française sont en outre-mer). Certains ont un statut très proche de celui des départements et des régions de l’espace géographique européen de la France, d’autres disposent d’un statut attribuant aux autorités locales de plus ou moins larges compétences. Ces territoires rassemblent 2,6 millions d’habitants (deux n'ont pas d'habitants permanents : les Terres Australes et Antarctiques françaises et l’île de Clipperton).

Le Ministère des Outre-mer remplit dans ces territoires trois missions principales: (i)Une mission de souveraineté, puisqu’il exerce l’autorité de l’Etat dans les départements et Régions d'Outre-mer, les collectivités d’Outre-mer et en Nouvelle Calédonie. Ses attributions sont celles exercés par le Ministère de l’intérieur en métropole. En Nouvelle-Calédonie et dans les autres Collectivités d'outre-mer, il exerce l’autorité de l’Etat dans le respect des statuts et de l’organisation de ces territoires ; (ii) une mission d’intervention directe au travers de son action propre comme le financement du logement social, des actions d’insertion des jeunes dans les départements d’Outre-mer ; (iii) une mission de coordination de l’action gouvernementale animée par les autres ministères qui interviennent en Outre-mer dans des domaines techniques précis (par exemple: éducation, culture, jeunesse et sports...) ou pour oeuvrer à son développement économique et social (par exemple: industrie, agriculture, emploi...).

http://www.outre-mer.gouv.fr/
 

Agence Française de Développement (AFD)

Agence Française de Développement (AFD)

Institution financière publique, l’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis plus de soixante-dix ans pour combattre la pauvreté et favoriser le développement durable dans les pays du Sud et dans les Outre-mer. Elle met en œuvre la politique définie par le Gouvernement français.

Présente sur quatre continents où elle dispose d'un réseau de 71 agences et bureaux de représentation, dont 9 dans les Outre-mer, l’AFD finance et accompagne des projets qui améliorent les conditions de vie des populations, soutiennent la croissance économique et protègent la planète. En 2013, l’AFD a consacré 7,8 milliards d’euros au financement de projets dans les pays en développement et en faveur des Outre-mer.

www.afd.fr