Atelier les 24 et 25 mai: Retour d’expériences et regards prospectifs sur la gestion durable des forêts du Bassin du Congo

07 May 2012 | News story

Les pays du Bassin du Congo ont initié, à partir de la fin des années 90, une réforme de leurs politiques forestières s’appuyant principalement sur deux axes : d’une part la consolidation des forêts sous statut d’aires protégées et d’autre part, la transformation du cadre légal et réglementaire de l’exploitation forestière, en mettant en place des concessions forestières sur une longue période (15 à 40 ans) renouvelables avec un contrat de concession s’appuyant principalement sur un plan d’aménagement forestier.

La coopération française, et particulièrement l’AFD, a accompagné la mise en place de ce nouveau cadre juridique en finançant des projets d’appui à la mise en œuvre des plans d’aménagement. Les financements ont principalement appuyé les administrations forestières ainsi que les entreprises du secteur. En 2011, l’AFD a réalisé une étude de capitalisation de l’ensemble des financements concernant l’appui à la gestion durable des forêts dans le Bassin du Congo au cours des 20 dernières années. En parallèle, le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM) a mené une évaluation rétrospective externe de 13 projets qu’il a appuyés dans le domaine de la biodiversité dans le Bassin du Congo.

Plus d’informations