Gouvernance mondiale: IPBES officiellement établi, la route pour la première réunion de la Plénière d’IPBES passe par Jeju!

29 August 2012 | Article

Après plusieurs années de discussions et de tâtonnements, la plateforme science-politique IPBES a été officiellement établie le 21 avril dernier (2012) à Panama, lors d’une réunion rassemblant plus de 90 délégations gouvernementales. Etablie sur le modèle arrêté lors des discussions de Busan (juin 2010), IPBES existe donc officiellement, en tant qu’entité indépendante, qui se veut neutre et objective. Au cours de cette réunion, ont été décidées les principales procédures d’IPBES et son futur programme de travail, principalement constitué d’évaluations thématiques et géographiques et de programmes de développement des capacités, a été discuté.

Il reste bien sûr de nombreux points de procédure à trancher mais le chemin vers des résultats tangibles est désormais tracé. L’UICN qui apporte son soutien à la création d’IPBES, est aujourd’hui confiante dans l’atteinte de produits concrets à l’horizon 2014. Les connaissances détenues par les ONGs ont été reconnues comme ayant une valeur essentielle pour le travail des futurs experts d’IPBES et il est également acquis que l’élaboration des rapports recoure à des consultations systématiques.

La prochaine réunion plénière sera aussi la première réunion formelle d’instance de décision d’IPBES. Elle devrait se tenir au cours du premier trimestre 2013. La préparation de cette réunion est essentielle : en plus des décisions en suspens sur les procédures indispensables au fonctionnement de la plateforme, notamment la procédure d’introduction et de traitement des requêtes (IPBES fonctionnant sur un modèle de question-réponse), il s’agira de constituer les instances d’IPBES (un bureau et un group d’experts multidisciplinaire ou MEP). Il faudra également aboutir à un programme de travail plus abouti et opérationnel. L’UICN contribue à cette préparation, mais contribue également à la réflexion scientifique nécessaire pour accompagner le processus, en particulier sur le cadre théorique et les définitions qui s’appliqueront aux travaux d’IPBES dans le cadre d’une réflexion initiée par l’UNESCO.

Ces contributions bénéficieront des échanges du Congrès Mondial pour la Nature qui va s’ouvrir le 6 septembre à Jeju, en Corée du Sud, au cours duquel plusieurs créneaux seront consacrés à IPBES. Un atelier de haut niveau permettra d’élargir le nombre des acteurs qui s’expriment sur IPBES en faisant appel aux alliés ou partenaires de l’UICN. Deux autres sessions seront consacrées à des échanges plus informels et auront lieu au Pavillon Espèces et au Pavillon Un monde Juste.
La route vers la première plénière d’IPBES passe par Jeju !

En savoir plus sur IPBES