Etat de l’art mondial sur le rôle des aires marines protégées dans la gestion des pêches

 

Dakar a abrité du 13 au 15 décembre 2011 un atelier majeur sur la compréhension du rôle des aires marines protégées pour la durabilité du secteur des pêches. Fruit du travail d’un groupe d’experts de haut niveau (Serge Garcia, Jean Boncoeur et Didier Gascuel) commis par la Commission Sous Régionales des Pêches (CSRP) dans le cadre d’un projet régional financé par l’AFD, le rapport final a été présenté et discuté, et fera l’objet d’une synthèse bientôt accessible.

Photo de famille Photo: UICN

L’étude met en évidence différents aspects liés à la gouvernance, la cohérence des politiques, les effets socioéconomiques et biologiques des Aires Marines protégées (AMP) en identifiant des critères sur lesquels l’appréciation de la contribution des AMP à la gestion des pêches devrait se fonder. Une série de recommandations qui devront être internalisées par les Etats membres de la CSRP a été validée. L’une d’elles porte sur la mise en place d’un protocole de collaboration entre la CSRP et le réseau d’aires marines protégées en Afrique de l’Ouest (RAMPAO) afin d’identifier comment celui-ci pourrait plus fortement contribuer au renouvellement des stocks halieutiques régionaux. L’atelier fut également l’occasion de la restitution des résultats finaux du projet de recherche AMPHORE (http://www.pole-mer-bretagne.com/amphore.php) sur les indicateurs de suivi des effets des aires marines protégées.

Pour plus d'information, contacter : safietou.sall@iucn.org / mathieu.ducrocq@iucn.org

Work area: 
Protected Areas
Protected Areas
Marine and Coastal Ecosystems
Location: 
West and Central Africa
Mauritanie
Guinée Bissau
Sénégal
West and Central Africa
Go to top